Boeing repasse dans le vert mais ses prévisions déçoivent

 |   |  247  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe américain d'aéronautique et de défense a dégagé 1,27 milliard de dollars de profits au quatrième trimestre. Il dépasse ainsi les attentes mais ses prévisions déçoivent.

Boeing est revenu dans le vert au quatrième trimestre. Le géant américain de l'aéronautique et des équipements de défense a ainsi engrangé 1,27 milliard de dollars de profits sur la période, à comparer avec une perte de 86 millions de dollars l'année précédente à la même époque. Au troisième trimestre 2009, Boeing avait accusé un déficit de 1,56 milliard de dollars, plombé par des charges exceptionnelles liées aux retards de ses programmes 787 Dreamliner et 747.

Sur les trois derniers mois de l'année, le groupe basé à Chicago a enregistré un bond de son chiffre d'affaires. Celui-ci a grimpé de 42%, passant de 12,7 à 17,9 milliards de dollars. Mais cette évolution est en grande partie dû à une base de comparaison favorable: l'activité avait été fortement été perturbée fin 2008 par la grève des 27.000 ouvriers mécaniciens de Boeing.

Ces résultats sont supérieurs aux attentes des marchés. Le bénéfice par action (BPA) ressort en effet à 1,75 dollar, là où le consensus s'établissait à 1,36 dollar. Les ventes étaient pour leur part attendues à 17,57 milliards.

En revanche, les prévisions de Boeing pour l'exercice 2010 déçoivent. L'avionneur mise sur des profits compris entre 3,7 et 4 dollars par titre sur l'ensemble de l'année et sur un chiffre d'affaires allant de 64 à 66 milliards. Mais les marchés escomptaient jusque là respectivement 4,25 dollars et 65,7 milliards. Le groupe prévoit en outre une baisse des livraisons d'avions civils. Elles devraient se situer entre 460 et 465, contre 481 appareils cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :