VIDEO Premier vol réussi pour le Boeing 787

 |   |  304  mots
Le Dreamliner, dernier-né des longs-courriers de Boeing, a réalisé mardi soir son tout premier vol. Découvrez les images.

Premier vol réussi pour le Boeing 787 Dreamliner (littéralement "avion de rêve"). A voir en bas de cette page. Le dernier né des longs courriers de l'avionneur américain s'est envolé mardi soir vers 19h30 de l'aéroport d'Everett, près de  Seattle. Un vol qui devait durer quatre heures mais a finalement été ramené à un peu plus de trois heures en raison des mauvaises conditions météo. C'est le premier d'une série de vols d'essais qui devraient s'étaler sur au moins neuf mois et concerner une flotte de six appareils. La première livraison est prévue pour le quatrième trimestre 2010.

Dimanche, le 787 a passé avec succès son avant-dernier test avant son grand vol inaugural, prévu ce mardi à 19 heures (heure française). L'appareil a testé sa vitesse maximale avant le décollage et a atteint 130 n?uds (240 km/h). Il s'agissait du dernier test d'importance pour l'avion, avant d'obtenir le feu vert pour son premier envol.

Un peu plus tôt dans la semaine, le Dreamliner a passé les tests de structure, particulièrement attendus. Le programme a en effet plus de deux ans de retard en raison de problèmes de structure, dus à la forte utilisation de matériaux composites dans sa carlingue, un procédé révolutionnaire, mais qui n'a pas forcément été bien maîtrisé par Boeing.

Le programme Dreamliner est destiné à doter la flotte de Boeing d'un appareil longue distance très peu gourmand. Mais depuis plusieurs semaines, le programme, fort tout de même de 840 commandes, souffre de nombreuses annulations de la part des clients de l'avionneur américain. Les compagnies ont tendance à favoriser le programme Airbus A350-XWB ("extra wide body", fuselage très large), un avion pensé pour concurrencer le Dreamliner, et qui semble tenir ses promesses.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :