Boeing reporte à nouveau la livraison du premier B 787

Boeing estime à quelques semaines le temps nécessaire à la mise au point d'une solution permettant d'éviter une réplique de l'incident en vol qui s'est produit le 9 novembre. La nouvelle date de la livraison du premier exemplaire du B787 n'a pas été précisée.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

All Nippon Airways n'aura pas son B787 dans les temps. La compagnie japonaise devait se voir livrer le premier exemplaire du nouvel avion long courrier de Boeing au plus tard au début du printemps 2011, mais le constructeur américain a fait savoir ce mardi que la date de cette première livraison allait devoir être à nouveau reportée. 

La cause de ce retard est connue. Un des exemplaires destinés aux essais en vol a subi le 9 novembre dernier une défaillance électrique qui a entraîné un incendie obligeant Boeing à interrompre une partie de ses tests le temps de résoudre le problème.

La semaine dernière, le groupe avait annoncé que l'incendie était probablement dû à des débris d'origine étrangère, mais Boeing s'était contenté d'annoncer qu'il rééchelonnerait le calendrier des livraisons.

Le directeur de la division aviation commerciale du constructeur, Jim Albaugh a été plus précis ce mardi : "Il y aura un impact sur la première livraison" a-t-il reconnu avant d'ajouter : "Nous avons encore quelques semaines de travail devant nous pour appliquer la solution au problème. Une fois que nous aurons compris de quoi il retourne, nous pourrons vous dire quel sera l'impact sur le calendrier."

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 03/12/2010 à 13:18
Signaler
C'est bien fait pour leur g.... Ils sont les premiers à commenter méchamment les retards d'Airbus.

à écrit le 01/12/2010 à 15:35
Signaler
Ce qui est étonnant, c'est que personne n'en parle beaucoup dans les médias "populaires", alors qu'on s'est largement étendu sur les retards de l'A380... Pourtant inférieurs.

à écrit le 01/12/2010 à 13:58
Signaler
Pas surprenant tout ça,en 2004 Boeing prétendait développer en 3 ans et faire entrer en service après un an d'essai le 787,comme il a fait sur les précédentes familles,747,767,777,mais ces avions ne furent pas des révolutions technologique en leur te...

à écrit le 01/12/2010 à 13:20
Signaler
a qd les wikileaks sur l'economie????

à écrit le 01/12/2010 à 13:20
Signaler
a qd les wikileaks sur l'economie????

à écrit le 01/12/2010 à 11:07
Signaler
Je pense qu'il est plus important d'avoir un avion sûr qui est en retard de livraison q'un avion risqué qui est livré à l?heure.

le 01/12/2010 à 12:06
Signaler
La Palisse dirait la même chose mais il y a des annulations de commandes derrière ce retard et il vaudrait mieux dire qu'il faut prévoir des délais commerciaux raisonnables fixés par les ingénieurs et non des délais commerciaux fixés par les financie...

le 01/12/2010 à 13:12
Signaler
Je suis tout à fait d'accord. Le monde de finance est malade mais malheureusement il attire autant de jeunes, diplômé d'ingénierie et de science qui pourraient faire mieux pour le monde que de gagner des grande salaires. Quelles opportunités ont été ...

à écrit le 01/12/2010 à 9:02
Signaler
La technologie américaine a du plomb dans l'aile ! Mais attention, l'intelligence économique américaine va se mettre enoeuvre pour veiller au grain !!! Comme avec l'affaire Toyota et comme récemment les rumeurs sur le rafale ! "En juillet 1995,...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.