Qantas confirme sa commande géante d'Airbus A320

 |   |  299  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
L'avionneur Airbus a finalisé ce jeudi la commande de 110 appareils A320 avec Qantas, pour près de 10 milliards de dollars, la plus importante jamais passée par la compagnie australienne.

Qanta  avait annoncé mi-août cette commande de 32 A320 et 78 A320neo (économes en carburant), destinés au développement du groupe en Asie. Ces appareils équiperont notamment deux nouvelles compagnies de Qantas, une nouvelle compagnie haut de gamme (premium) au départ et à destination de l'Australie et de l'Asie, et une autre à bas coûts qui sera lancée fin 2011.

Cette commande, d'une valeur catalogue de 9,5 milliards de dollars, "est la plus importante jamais passée dans l'histoire de l'aviation australienne, en terme de nombre d'appareils", a déclaré l'avionneur dans un communiqué.

Airbus a par ailleurs répété être prêt à participer au financement des achats d'avions par les compagnies, en cas de difficulté des banques. "Les banques européennes ont été actives en matière de financement d'achats d'avions (...) et évidemment il y a des points d'interrogation si l'on regarde la crise de la zone euro actuelle et la situation de certaines banques en terme de liquidités", a déclaré jeudi à Sydney Tom Williams, vice-président des programmes chez Airbus, lors d'une conférence. "Nous participerons certainement au financement, d'une manière ou d'une autre, bien que nous ne soyons pas une banque", a-t-il ajouté. "Bien sûr, c'est une assurance et cela a un coût, mais cela permet aux compagnies d'aller sur le marché accompagné d'une garantie solide et de lever des fonds".

En septembre, le PDG d'Airbus, Thomas Enders, s'était dit "inquiet" à court terme "de voir qu'à nouveau l'accès au crédit pourrait se raréfier", en particulier les "financements de long terme émis en dollars par certaines banques européennes".

L'avionneur européen est prêt à aider de nouveau ses clients, comme il l'avait fait en 2008-2009, s'ils connaissent des difficultés pour financer leurs achats, avait-il assuré.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/10/2011 à 16:57 :
ca parait quand même assez délirant cette croissance des commandes dans le contexte actuel...
a écrit le 06/10/2011 à 8:16 :
Mais où sont passés les emplois créés grâce à ces commandes ?
Réponse de le 06/10/2011 à 8:50 :
en Chine ... mais surtout pas en France ni en Europe...
Réponse de le 06/10/2011 à 15:07 :
La production chinoise est reservee aux compagnies aeriennes chinoises. Votre commentaire est deplace et FAUX!
Cette commande beneficiera surtout a la France et l'Allemagne
Réponse de le 06/10/2011 à 18:43 :
Le A320 etant produit en Chine dans l'usine de Tianjin, voila où se trouvent les emplois. Il faut etre bien naif ou de mauvaise foi pour penser que la production chinoise soit destinee uniquement au marche chinois. Et bientot une autre usine en Chine pour le A350 : "Non content de produire des A320 dans son usine de Tianjin, l'avionneur européen veut désormais produire des composants composites pour ce même type d'appareil mais également pour le futur long courrier A350 XWB. Baptisée Harbin Hafei Airbus Composite Manufacturing Centre Company, la coentreprise détenue à 20% par Airbus vise à satisfaire aux accords passés avec le gouvernement chinois stipulant que 5% de la fabrication de l'A350 serait pris en charge par des industriels chinois. Si l'on ne parle plus d'une gamme d'avions sur le retour, les matériaux composites sont au centre de la réalisation des appareils du futur."

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :