Le premier Boeing 787 à se poser à Roissy sera africain

 |   |  111  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Un B787 d'Ethiopian Airlines sera à l'aéroport parisien de Roissy Charles de Gaulle vendredi 5 octobre.

C'est Ethiopian Airlines qui aura l'honneur d'être la première compagnie aérienne à poser un Boeing B787 à l'aéroport parisien de Roissy. Ce sera vendredi 5 octobre, dans la matinée. La compagnie africaine, qui a reçu en août le premier de ses 10 Dreamliner commandés, organise un tour des ses principales escales avec cet appareil.

Le B787 d'Ethiopian n'est cependant pas le premier à se poser à Paris. Lors du dernier salon aéronautique du Bourget, en juin 2011, un exemplaire aux couleurs de Boeing était venu dévoiler ses formes. Il s'était ensuite envolé pour Varsovie pour le montrer à la compagnie LOT, la première en Europe à le recevoir.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/10/2012 à 23:42 :
C'est en réalité le 3 novembre 2010 qu'un 787 s'est posé pour la1ère fois à Paris. Il s'agissait d'un des premiers avions d'essai, que Boeing était venu présenter à Air France.
http://you.leparisien.fr/actu/2010/11/04/atterrissage-du-nouveau-boeing-787-a-l-aeroport-de-roissy-4652.html
a écrit le 02/10/2012 à 12:20 :
Un 787 made in Kinshasa ?
Réponse de le 02/10/2012 à 12:49 :
je comprends pas tres bien votre refflection. pour info, la capitale de l'Ethiopie c'est Addis Abeba, alors ou est le rapport avec Kinshasa qui est la capitale du Congo ex Zair ? ps: clavier QWERTY, po de ponctuation.
Réponse de le 02/10/2012 à 13:02 :
Monsieur,
Les clichés ont la vie dure... et votre commentaire fait partie de cette forme d'humour aux relents douteux... Je voudrais vous dire ma fierté de lire ce type d'article, qui à l'évidence prouve que chez nous aussi, nonobstant les aléas socio-économiques, une réelle marche en avant est entrain de s'opérer. Oui, ici, comme ailleurs, les problèmes sont légions... mais le dynamisme et la jeunesse de la population africaine, les richesses naturelles, une croissance économique moyenne qui dépasse les 5%, nous laissent augurer de lendemains meilleurs.

Recevez depuis le Sénégal, mes salutations ensoleillées
Réponse de le 10/10/2012 à 14:30 :
J'ai eu la chance lundi 08 octobre de voler entre Kilimandjaro airport (Tanzanie) et Addis-Abeba en Ethiopie sur le 787 dreamliner d'Ethiopian airlines.
Vol magnifique dans un avion silencieux et confortable avec cerise sur le gâteau un survol du Kilimandjaro dégagé.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :