Le Boeing 787 n'est plus banni du ciel !

 |   |  352  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La direction générale de l'aviation civile américaine (FAA) a annoncé vendredi qu'elle validait les modifications proposées par le constructeur aéronautique américain Boeing sur les batteries lithium-ion de son 787, une avancée clé vers la reprise des vols du long-courrier.

Banni du ciel mondial depuis plus de trois mois après deux cas de surchauffe de batteries lithium-ion constatés sur deux appareils en janvier, le Boeing 787 va pouvoir reprendre les airs. Vendredi, la FAA, la direction générale de l'aviation civile américaine a validé le nouveau système de batteries du Boeing 787. Un décision synonyme de reprise des vols de l'appareil une fois la solution de Boeing implémentée sur les 50 appareils cloués au sol.

Modification de la conceptiond es batteries
« La semaine prochaine, la FAA va publier des instructions aux opérateurs sur les changements à faire sur les appareils et va publier au registre fédéral la directive définitive qui permettra la reprise d'activité des Boeing 787 avec les modifications des systèmes de batteries. La directive prendra effet dès publication », a déclaré la FAA. Concrètement l'agence fédérale « va exiger des compagnies aériennes ayant des 787 qu'elles installent des systèmes de confinement et de ventilation, pour les systèmes de batteries principales et auxiliaires, et qu'elles remplacent les batteries et leurs chargeurs par des composants modifiés. » Boeing a décidé de modifier la conception de la batterie, fabriquée par le japonais GS Yuasa pour éviter une éventuelle contagion d'une éventuelle surchauffe ou d'un court-circuit d'un élément à un l'autre ainsi que les paramètres du chargeur. Boeing a aussi amélioré le confinement de l'ensemble pour garantir l'absence de départ de feu.

Le rythme de production des B747 baisse
Par ailleurs, le constructeur aéronautique américain a annoncé vendredi qu'il ralentissait son rythme de production pour son long courrier 747-8 de 2 à 1,75 avion par mois à cause d'une demande en baisse pour les appareils fret et gros porteurs. Les premiers avions produits au nouveau rythme de production ne seront livrés que début 2014, note le groupe, qui n'attend « pas d'impact financier important » découlant de l'abaissement de la cadence de production. A ce jour, 110 commandes pour des 747-8 ont été enregistrées dont 46 ont déjà été livrés, indique encore Boeing dans son communiqué.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/04/2013 à 16:16 :
Pour rappel aux grincheux, le système électrique du 787 a été sous-traité chez... les Français, notamment Zodiac et Labinal ! Oh l'ironie...
Réponse de le 22/04/2013 à 17:12 :
Pour info, Monsieur le faux Jean Rochefort, les sous-traitants fabriquent ce qu'on leur demande et ils ne sont pas responsables du cahier des charges qui est élaboré par le client, lequel contrôle bien évidemment ce qu'on lui livre. Les entreprises françaises fournissent le système complet mais les batteries ne sont pas fabriquées en France.
a écrit le 21/04/2013 à 19:36 :
Confinement !! ils sont forts ces américains !
a écrit le 21/04/2013 à 17:52 :
So, quid de l'A350? Lithium-ion ou non ?
Réponse de le 21/04/2013 à 19:35 :
Classique : pas lithium
a écrit le 21/04/2013 à 11:24 :
Entre les batteries du 787 qui chauffent et les ailes de l'Airbus 380 qui se fissurent avec des problèmes multiples qui apparaissent, les prochaines années risquent d'être mouvementées dans les cieux.....
Réponse de le 21/04/2013 à 21:34 :
Les problèmes de fissures de l'A380 ont été résolus, la solution a été validée par l'AESA même si l'AESA propose une consigne de navigabilité pour l'A380.

http://ad.easa.europa.eu/ad/13-054

Quant au 787, j'espère vraiment que leur solution fonctionnera, un problème de batterie chaude à 36000 pieds, c'est pas le pied!
Réponse de le 24/04/2013 à 16:01 :
Connaissant plusieurs personne travaillant dans l?aéronautique et moi étudiant dans le domaine des matériaux je peut te dire que tout les avions on des fissure sur l'A380 c'est que elle arrivais trop vite c'est tout ^^
a écrit le 21/04/2013 à 10:58 :
"Ca peut cramer mais on gère", et la FAA valide. Chapeau bas...
a écrit le 20/04/2013 à 18:44 :
les japonais sont tellement convaincus qu'ils veulent faire des essais chez eux avant d' embarquer des passagers :
http://www.reuters.com/article/2013/04/20/us-boeing-dreamliner-ana-idUSBRE93J07N20130420
a écrit le 20/04/2013 à 13:25 :
Prudence ! C'est une décision politique et la vraie solution au grave problème des batteries au lithium ,qui sont de vraies bombes , ne sera disponible au mieux que dans 6 mois . Le principe de précaution est piètiné !
a écrit le 20/04/2013 à 12:26 :
prévoir des parachutes et une bonne assurance.
a écrit le 20/04/2013 à 11:40 :
Qu'en est il des multiples autres problèmes qui ont eu lieu avant celle de la batterie ?
a écrit le 20/04/2013 à 11:24 :
enfin une bonne nouvelle aéronautique ...ce superbe appareil mérite de voler de ses propres ailes même sans battery....
Réponse de le 21/04/2013 à 0:58 :
@Pipolino
...Surtout sans batteries...
a écrit le 20/04/2013 à 10:02 :
http://stallwarning.wordpress.com/
a écrit le 20/04/2013 à 9:17 :
comme le disait , feu un ami alsacien ""la batrie " n''est plus en danger " !!!!
a écrit le 20/04/2013 à 8:30 :
Maintenant reste à convaincre les futur voyageurs de la sécurité des avions,attention si le pilote et socialiste.
Réponse de le 20/04/2013 à 16:08 :
Vous avez raison Pégase s'il est du niveau de hollande il vaut mieux rester au sol.
Réponse de le 21/04/2013 à 19:37 :
Surtout quand le système a été conçu par Sarko ! là c'est la totale !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :