Airbus Group songe à céder 10% du capital de Dassault

Airbus Group pourrait profiter du rachat de 10% du capital envisagé par Dassault Aviation dont il détient 46% du capital. Mais il pourrait en céder 10% supplémentaires à des investisseurs extérieurs...

1 mn

Dassault Aviation fabrique le célèbre avion de combat Rafale.
Dassault Aviation fabrique le célèbre avion de combat Rafale. (Crédits : reuters.com)

Airbus Group réfléchit à la cession à des investisseurs institutionnels de 10% de Dassault Aviation, dont il détient actuellement 46% du capital, a indiqué mercredi Marwan Lahoud, le directeur de la stratégie du groupe aéronautique et de défense européen.

"Dassault a récemment obtenu l'aval (de ses actionnaires) pour racheter jusqu'à 10% de son capital. Ce qui laisse une fenêtre pour une sortie partielle" d'Airbus Group, a-t-il expliqué dans une déclaration écrite.

De nouveaux entrants au capital

Mais le groupe envisage de céder des parts supplémentaires, à hauteur de 10% du capital également "à un groupe plus ou moins large d'investisseurs" a-t-il ajouté, disant avoir déjà "reçu un grand nombre de marques d'intérêts".

Airbus Group avait annoncé fin juillet qu'il étudiait "différentes solutions" en vue de la vente de sa participation dans Dassault Aviation. Celle-ci s'élève à 46,32% mais ne lui donne aucun pouvoir de gestion. Avec 50,55% du capital, la famille Dassault détient l'intégralité du pouvoir décisionnel.

Améliorer la liquidité du titre Dassault

La vente de 10% du capital à des investisseurs serait ainsi une première étape vers une cession de la totalité des quelque 46%. Elle permettrait notamment au groupe européen d'améliorer la liquidité des actions Dassault (en augmentation le flottant, autrement dit la part du capital librement négociable en Bourse).

Le dirigeant a également expliqué que l'éventuelle vente des 10% serait "combinée" à une réduction supplémentaire de la participation d'Airbus Group au moyen d'un rachat d'actions prévu par Dassault Aviation.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 08/10/2014 à 13:23
Signaler
Airbus anticipe le résultat de la vente de Rafale ?

le 08/10/2014 à 15:39
Signaler
aucun risque avec l'eurofighter en ce moment

le 08/10/2014 à 16:27
Signaler
l'eurofighter n'est pas un avion français. ;-)

le 08/10/2014 à 20:04
Signaler
l'eurofighter est un mauvais avion surtout ^^ c est logique il ne peu en reste q un ^^

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.