À l'aéroport de Moscou, Kalachnikov vend des armes à feu factices

Le premier aéroport international de la capitale russe voit d'un mauvais œil l'ouverture dans ses terminaux d'une boutique de produits dérivés du producteur russe du célèbre fusil d'assaut.
Les férus d'armes à feu seront toutefois déçus : ici, impossible de se procurer un vrai AK-47.
Les férus d'armes à feu seront toutefois déçus : ici, impossible de se procurer un vrai AK-47. (Crédits : REUTERS/Maxim Shemetov)

Repartir de Moscou avec une matriochka dans le sac va peut-être passer de mode. Le groupe Kalachnikov, producteur du célèbre AK-47 inventé par le Soviétique Mikhaïl Kalachnikov, a en effet annoncé cette semaine l'ouverture d'un magasin de souvenirs à son effigie à l'aéroport de Moscou-Chérémétiévo.

Les férus d'armes à feu seront toutefois déçus : ici, impossible de se procurer un vrai AK-47. Dans un communiqué, la société en pleine modernisation et à la recherche d'une nouvelle image, a expliqué que la boutique proposerait "des copies d'armes à feu pouvant être achetées comme souvenir par toute personne en âge légal". Des photos montrent des modèles de fusils dans la vitrine, à côté de t-shirts et casquettes.

L'aéroport sur le qui-vive

Le premier aéroport international de la capitale russe voit d'un mauvais œil l'ouverture dans ses terminaux d'une boutique de produits dérivés du producteur russe du célèbre fusil d'assaut. Contacté par l'AFP, l'opérateur aéroportuaire de Chérémétiévo a assuré prendre la question "au sérieux", même si aucun cas "conflictuel" n'avait été signalé pour l'instant.

"Notre service de sécurité suit la situation. Si des conflits apparaissent de manière répétée, [...] nous n'excluons pas la possibilité d'émettre des recommandations concernant l'assortiment de produits en vente à nos partenaires commerciaux", a indiqué une porte-parole, Anna Zakharova.

Il est illégal en Russie de détenir des armes à feu et les aéroports du pays appliquent des mesures de sécurité parmi les plus strictes en Europe depuis un attentat qui a fait 37 morts dans un autre aéroport de Moscou, Domodédovo, le 24 janvier 2011.

(avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 25/08/2016 à 12:04
Signaler
"Il est illégal en Russie de détenir des armes à feu." Ben voyons. Un grand moment de journalisme... Les russes ont non seulement le droit de détenir des armes à feu mais Poutine à établit un système de permis de port d'arme. Y a des dirigea...

le 20/09/2016 à 17:58
Signaler
@FFT: Faux concernant le port. Uniquement le porte d'armes à balles de caoutchouc est permis en Russie, l'acquisition des armes de poing normales est quasi-impossible là-bas. Vrai concernant la détention: l'acquisition est tès légèrement plus diffici...

à écrit le 24/08/2016 à 14:50
Signaler
C'est surtout pour faire parler les occidentaux; Poutine a mis un rouble dans la machine et ça marche !

à écrit le 24/08/2016 à 11:21
Signaler
Les braqueurs de banque pourront s'équiper à moindre frais. :-) En pendentif, à voir mais si c'est à l'échelle 1 mais en plastique, comment les distingue-t-on ? Effet du marketing ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.