Moscou s'inquiète de satellites espions "ennemis" au-dessus de la Russie

 |   |  281  mots
Photos de satellite d'observation de la Terre
Photos de satellite d'observation de la Terre (Crédits : (c) Reuters / Ho New)
Selon le chef du Commandement spatial russe, des satellites espions ennemis nouvellement lancés ont pour mission la reconnaissance de notre matériel militaire sur le territoire russe.

La Russie a découvert ces derniers mois plusieurs satellites espions "ennemis" programmés pour surveiller son "matériel militaire" sur son propre territoire, a annoncé dans un documentaire diffusé à la télévision dimanche le chef du Commandement spatial russe.

"Très récemment, des spécialistes de notre département de renseignement spatial ont découvert des satellites nouvellement lancés. Ils avaient pour mission la reconnaissance de notre matériel militaire sur le territoire russe", a déclaré dans ce documentaire le chef du Commandement spatial russe, Oleg Maïdanovitch, sans préciser quels étaient les pays "ennemis" impliqués.

Le documentaire a été diffusé dimanche sur la chaîne de télévision russe Zvezda, contrôlée par le ministère de la Défense, à l'occasion du "jour de l'Espace" commémorant en Russie le premier vol spatial réalisé par le Soviétique Youri Gagarine le 12 avril 1961.

Entre coopération et guerre froide

Selon le site Internet de Zvezda, le documentaire est dédié "à la guerre spatiale et aux batailles de satellites espions", sur un ton rappelant la course à l'espace à laquelle se sont livrés l'URSS et les Etats-Unis dans les années 1960-70. Le Commandement spatial russe est une force militaire chargée de la détection et du contrôle des frappes aériennes ennemies, ainsi que de la surveillance spatiale et du contrôle des satellites de défense russes.

Sur fond de crise ukrainienne, les relations entre l'Occident et la Russie connaissent leur pire détérioration depuis la fin de la guerre froide, bien que la coopération spatiale continue, notamment pour le développement de la Station spatiale internationale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/04/2015 à 16:49 :
Îl y a des satellites espion au dessus du monde entier, ils sont americain. Russe. Chinois et meme francais. Rien de bien nouveau... Sauf qu'il y a des pays qui développe des armes anti satellite, comme les USA et la Russie.... Pour le reste rien n'a changer dans ce monde..
a écrit le 14/04/2015 à 18:59 :
Et les satellites-espions russes ne surveillent-ils que la Russie ?
a écrit le 14/04/2015 à 11:11 :
JE DIRAIS QU AUJOURDHUI TOUS LE MONDE ESPIONNE TOUS LE MONDE DE PARTOUS? CELA DEVIENT DE LA SKINOFRESIE COLLECTIVE CELA S AGRAVE? AVEC TOUS LES NOUVELLES TCHNOLOGIES MODERNE L INPORTANT ET QUE CELA NE DEGENERE PAS EN CONFLIES GENRALISE???
a écrit le 14/04/2015 à 9:21 :
La Russie se plaint de l'espionnage satellitaire qu'elle fait deja sur les autres pays (Ukraine, Etats baltes, Georgie, Finlande etc).
C'est vraiment l'hopital qui se fout de la charité.
Genre "Oui j'espionne mais les autres pays, pas vous (les occidentaux) alors ne m'espionnez pas"

La Russie est bien la 1ere à ne pas suivre les protocoles internationaux et faire fi des obligations des traités. Si elle est espionnée et qu'elle s'en est aperçu en plus, ce n'est au final pas si grave. Les occidentaux ont été bien gentils de se laisser repérer par la Russie. Ils l'ont fait essentiellement comme ligne de dissuasion en disant tacitement à la Russie "Attention je te surveille, si tu vas trop loin, je t'abats".
Et le message a parfaitement été compris par la Russie qui maintenant grogne et crie parce qu'elle se sait piégée et vulnérable. Tout ce qu'elle voulait pas montrer aux pays qu'elle veut annexer comme l'Ukraine, la Moldavie ou les Etats baltes
Réponse de le 15/04/2015 à 1:44 :
Vous voulez dire, comme les chinois, les americains, les indiens, les anglais... je m'arrête là ou je continue?
a écrit le 13/04/2015 à 15:46 :
Très bon choix de photo, l'accident de Tchernobyl.
Réponse de le 13/04/2015 à 18:35 :
Fukushima Daïchi.
a écrit le 13/04/2015 à 11:45 :
En même emps, en quoi ça les gêne :
- leurs avions sont au dessus de la Suède,
- leurs navires au large de la Bretagne,
- leur armée de terre est en Ukraine !!
Y a plus rien à surveiller chez eux... à part les sous marins en flamme !
Réponse de le 13/04/2015 à 13:27 :
que vous êtes là pour égayer notre quotidien. Sans vous on s’ennuierait! Cela dit, je trouve que vous semblez en petite forme. Un coup de mou?
a écrit le 12/04/2015 à 19:07 :
"satellites espions" ils ne peuvent qu'être "ennemis", je ne pense pas que des russes espionnent les russes par satellite, c'est bien centralisé tout ça.
Quand leurs avions et bombardiers frôlent les espaces aériens en Europe, c'est bien pour espionner (matériel embarqué) ?
Les satellites russes, ils "regardent" quoi ? L'espace ?
Réponse de le 14/04/2015 à 9:15 :
Ce qui est nouveau, c'est juste le nombre de satellites ... Les Ricains n'auraient pas manqué de rouspéter eux aussi, si Poutine avait lancé de nouveaux satellites espions au-dessus des States, et ce n'est sûrement pas le Zimbabwe qui espionne la Russie ;-) Donc pour le moment, Moscou peut se plaindre de faire l'objet de l'agressivité de "certains". Et signaler au passage qu'ils ont l'oeil.
a écrit le 12/04/2015 à 18:33 :
C'est tout le temps l'empire de la parano collective comme au temps du soviet suprême .
Réponse de le 12/04/2015 à 20:44 :
@vivien: et pour toi, c'est le royaume éternel des bisounours. Aux innocents les mains pleines :-) Il est évident que tout le monde espionne tout le monde avec les moyens du bord. Edward Snowden et les autres nous en ont donné une idée, mais on ne sait certainement pas tout :-)
Réponse de le 12/04/2015 à 20:56 :
Ca, c'est clair que depuis le 11 septembre, c'est la maxi-parano. Allez aux US, vous verrez le coté "agréable" des contrôles... Et je ne parle pas de leurs guerres un peu partout dans le monde. A croire qu'ils n'ont que des ennemis.
Réponse de le 12/04/2015 à 23:01 :
Evidemment, qui penserait une seule seconde que les gentils USA pourraient espionner les Russes ? Impensable !
a écrit le 12/04/2015 à 17:57 :
Et bien sur la Russie elle ..ne disposeraient pas de tels outils ultra perfectionnés !
Réponse de le 12/04/2015 à 18:50 :
Bien évidemment : Poutine tient le meme discours d'intox et de propagande que son allié (le si jeune très gros- très gras) le Dictateur de Corée du Nord, en visite officielle prochaine en nouvelle U.R.S.S Communiste. Poutine sera Président à vie : il l'a démontré 10 ans Président, puis 5 ans Faux Premier Ministre de Medmedev, mais vrais Président. Presse d'opposition intimidée et menacée, opposants emprisonnés : pour des faux motifs. Poutine, a pour objectif de reconquérir les Pays de l'Ex et à présent nouvelle Union Soviétique
Réponse de le 13/04/2015 à 13:30 :
pour cette analyse géopolitique d'une grande finesse. Vous devriez postuler comme analyste dans un grand service de renseignement. Votre expertise ne doit pas rester sous-utilisée.
a écrit le 12/04/2015 à 17:45 :
Ils devraient les détruire au laser !😂😜👹💣👙😎

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :