PPR pourrait se séparer de la FNAC et Conforama

Le groupe de luxe envisagerait de se céder ou de mettre sur le marché ses filiales de distribution, la FNAC et Conforama.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

PPR serait prêt à se séparer de Conforama et de la FNAC. Le groupe français de distribution et de luxe voudrait se recentrer sur le luxe. C'est ce qu'a annoncé son PDG, François-Henri Pinault, dans le quotidien américain Wall Street Journal. "Le plus tôt serait le mieux. Nous voulons transformer le groupe en quelque chose de plus homogène".

François-Henri Pinault s'est engagé dans un "plan audacieux de vente de ses filiales européennes de distribution, dont les très populaires FNAC et Conforama", selon le Wall Street Journal. Cette opération pourrait rapporter entre 4 et 5,9 milliards de dollars. Une vingtaine d'acheteurs seraient intéressés. Le groupe souhaite réinvestir cet argent en rachetant des entreprises d'accessoires de luxe.

Mais il est aussi possible que le PDG de PPR mette ses filiales sur le marché, comme pour CFAO, leader de la distribution automobile et pharmaceutique en Afrique, la semaine dernière. Pourtant, lors cette introduction, François-Henri Pinault a déclaré dans un entretien aux Echos : "il n'existe pas de processus de cession ou de mise sur le marché de ces enseignes (Conforama, FNAC et Redcats). La priorité est que nous sortions renforcés de cette crise. Et, malgré leurs difficultés structurelles, ces entreprises restent parmi les plus rentables de leurs secteurs".
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.