Swatch prévoit de meilleures ventes en 2010

L'horloger suisse accuse un recul de ses ventes sur l'année 2009 de 6,3% à 3,7 milliards d'euros. Cependant, Swatch annonce une meilleure année 2010 grâce aux signes d'un retour aux produits de luxe perçus chez les consommateurs.
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Pour Swatch, l'année dernier a été difficile en raison de la crise, mais 2010 s'annonce meilleure selon le groupe horloger suisse. Ce dernier a subi un recul de ses ventes en 2009 de 6,3% à 5,421 milliards de francs suisses soit 3,7 milliards d'euros, selon le chiffre d'affaires publiés ce mercredi. Mais le groupe prévoit pour 2010 une amélioration de cette situation grâce au retour des consommateurs pour le luxe.

Au seul quatrième trimestre 2009, le chiffre d'affaires en euros a progressé de 7,1% à taux courants, a précisé le groupe suisse. Cependant en fin d'année grâce aux ventes de Noël, l'horloger a noté une amélioration de la situation.  Du coup, après avoir enregistré un recul significatif au premier semestre, les ventes ont repris au second semestre grâce à la période des fêtes de fin d'année. Le mois de décembre s'est d'ailleurs "avéré être le meilleur de l'année et le meilleur mois de décembre jamais réalisé", une tendance qui s'est poursuivie en janvier selon le groupe.

Concernant ses résultats complets, le groupe table pour 2009 sur une hausse de la marge opérationnelle et du résultat net par rapport au premier semestre. En 2010, Swatch s'attend à une "solide croissance organique des ventes". Le groupe a précisé que  "les derniers mois de l'exercice 2009 ont montré une évolution très positive, avec des signes manifestes d'un retour à la normale des marchés et d'un regain de confiance des consommateurs".
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.