Ce jouet du "Happy Meal" qui coûte 1,3 million d'euros à McDonald's

Au Brésil, McDonald's a été condamné a une amende pour les jouets proposés dans ses menus "Happy Meal". Ces derniers encourageraient la "malbouffe", selon une plainte de consommateurs.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters

McDonald's est accusé d'encourager la "malbouffe" au Brésil. Le géant de la restauration rapide américain McDonald's va devoir verser une amende d'environ 1,3 million d'euros au Brésil pour les jouets dans les "Happy Meal". Ces jouets sont accusés d'inciter les enfants à prendre de mauvaises habitudes alimentaires selon plusieurs avocats de consommateurs, a rapporté mardi l'agence officielle Agencia Brasil.

C'est une organisation non gouvernementale et la Fondation pour la protection et la défense du consommateur à Sao Paulo qui qui serait à l'origine de cette plainte. Ces derniers accusaient McDonald's "d'encourager la formation de valeurs faussées" en ayant recours aux jouets pour vendre des repas aux enfants, selon l'agence brésilienne.

McDonald's peut faire appel de la décision. McDonald's s'est défendu en niant toute mauvaise action. Il a notamment précisé que les jouets peuvent être achetés sans les menus destinés aux enfants.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 07/01/2012 à 16:15
Signaler
Ridicule ...Bientôt on aura plus le droit de manger un Mars..ça sera aussi condamnable que d'avoir une bouteille de pinard à la main...Il faut arrêter C'est logique qu'il ne faut pas manger des frites tous les jours ..mais de temps en temps c'est pas...

à écrit le 08/12/2011 à 8:25
Signaler
Bien jou?our encore extorquer de l argent ?c Do apr?la frite glissante le jouet dans les happy meals

à écrit le 07/12/2011 à 15:52
Signaler
et les parents? Sont pas obligés d'enmener leur gosse au mc do chaque semaine!! chez nous, gosse, c'était THE sortie durant les grandes vacances et trop contente d'avoir un jouet, la bouffe, c'était pour les parents!! on confonds tout de nos jours.. ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.