C'est quoi l'Argyle Phoenix ? Un diamant rouge à plus de 6 millions de dollars le gramme

 |  | 350 mots
Lecture 2 min.
L'Argyle Phoenix a été vendu pour plus de deux millions de dollars pour un poids dépassant à peine les 0,3 gramme.
L'Argyle Phoenix a été vendu pour plus de deux millions de dollars pour un poids dépassant à peine les 0,3 gramme. (Crédits : Reuters)
La compagnie minière Rio Tinto a atteint un nombre record d'offres supérieures à 1 million de dollar lors de sa vente annuelle de diamants de couleur. La star d'entre eux, le Argyle Phoenix, un diamant rouge de 1,56 carat a été vendu plus de 2 millions de dollars, ce qui équivaut à un prix de 6 millions de dollars pour un gramme.

Le luxe ne connaît pas la crise. Lors de sa vente annuelle de diamants de couleur, le géant minier Rio Tinto a en effet annoncé avoir atteint un nombre record de ventes à plus d'un million de dollars. Il faut dire que le cru 2013, qui proposait notamment trois diamants rouges parmi les 64 pierres rouges, roses et bleues à la vente, était exceptionnel. Alors que seules six pierres issues de la mine australienne d'Argyle, dont est propriétaire Rio Tinto, ont été certifiées "diamant rouge" depuis... 1983. Il s'agit de la principale mine à recéler des diamants de couleur dans le monde.

L'Argyle Pheonix dépasse les deux millions de dollars

Ces gemmes de couleur, dont on ne sait expliquer l'origine, se vendent en moyenne un à deux millions de dollar le carat (0,2 gramme pour un carat), soit environ 50 fois plus que les diamants blancs.

Le prix de la star de la cuvée 2013, l'Argyle Phoenix, le plus gros diamant rouge jamais extrait de la mine avec 1,56 carat, est resté confidentiel, selon le souhait de l'acheteur. Mais il aurait dépassé les deux millions de dollars, soit plus de 6 millions de dollars pour un gramme. Un autre diamant, plus gros et moins rare, aurait lui aussi dépassé les deux millions de dollars.

On est toutefois loin des 60 millions de dollars estimés du Pink Star, le plus gros diamant rose au monde avec 59,6 carats (132,5 carats avant d'être taillé), qui sera mis en vente aux enchères par Sotheby's le 13 novembre prochain à Genève. Le diamant rouge le plus célèbre, le Moussaief Red Diamond, qui dépasse les cinq carats est quant à lui évalué à une vingtaine de millions de dollars.

Un grand engouement de la part des pays émergents

Josephine Johnson, directrice de la branche diamants roses de Rio Tinto, a noté "un grand intérêt de la part des marchés traditionnels, tels que l'Australie, les Etats-Unis, le Japon et l'Europe", mais aussi de plus en plus en provenance des puissances émergentes telles que l'Inde et la Chine.

>> Le cratère russe à 10.000 milliards de carats

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/10/2013 à 18:05 :
Le Pink Star vient d'Afrique. Dans quelle mesure les noirs bénéficieront-ils du prix de vente d'une ressource qui vient de leur territoire. L'Argyle Phoenis vient d'Australie. Dans quelle mesure les noirs (aborigènes) bénéficieront-ils du prix de vente d'une ressource qui vient de leur territoire ? Ce WE, le FN a remporté une élection sur un programme qui exige le retour de tout noir en Afrique ou aux Antilles. Et les ressources naturelles africaines ? Que décide le FN ?
a écrit le 14/10/2013 à 12:18 :
je vais me lancer dans l'exploitation minière si je trouve un diamant aussi rare je quitte ce pays d'escroc fiscal....
Réponse de le 14/10/2013 à 17:39 :
Nada !!!!!!!! En France Monsieur Lupin vous n?êtes pas proprio du sous sol !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :