Quand Chinois et Indiens s'arracheront les diamants à prix d'or

La Chine et l'Inde pourraient connaître une ruée vers le... diamant. La demande pour cette pierre précieuse risque d'exploser, surtout en raison de la croissance des pays émergents, tandis que l'offre, elle, devrait continuer de progresser à un rythme stable.
Copyright AFP
Copyright AFP (Crédits : AFP)

Et si les diamants devenaient les futurs meilleurs amis des investisseurs? Avec d'une part, une demande pour ces pierre précieuses en passe de doubler, et, d'autre part une croissance limitée de l'offre, la "pénurie" pourrait en faire à l'avenir une "valeur refuge". En carats, la demande devrait croître de 6% par an d'ici 2020 tandis que l'offre ne dépassera pas les 2,8%, selon un rapport publié ce mercredi par le cabinet Bain & Company pour le Centre mondial du diamant d'Anvers (AWDC).

Chinois et Indiens friands de diamants

Dans un marché que ce rapport évalue à 60 milliards de dollars, il faudra désormais compter sur les Chinois et les Indiens qui devraient être deux fois plus nombreux parmi les classes moyennes. Ce sont eux qui devraient se lancer en tête dans la course au gemmes. D'ici la fin de la décennie, prédit cette enquête, la demande chinoise et indienne en diamant équivaudra à celle provenant des Etats-Unis actuellement et représentera 30% du marché.

Côté offre, avec "treize nouvelles mines", la production devrait atteindre 175 millions de carats d'ici 2020 anticipe Bain & Cie, soit une augmentation maximum de 2,8% par an. Si les diamants sont éternels, les gisements, eux ne le sont pas, ce qui laisse présager une augmentation des prix dus à cette raréfaction. Les plus recherchés resteront les grosses pierres, de plus de 2 carats dont la raréfaction devrait "conduire à des montants de vente disproportionnés". Pour rappel, la moitié des ventes réalisés par les producteurs se concentrent sur ces cailloux de grande taille qui ne représentent que 5% de la production total.

Placer son argent dans le diamant?

Pour l'instant, l'éventail de prix reste très large puisqu'il existe entre 12.000 et 16.000 prix différents, selon la taille bien sûr mais aussi la couleur, la pureté etc... L'AWDC met en avant l'importance de définir des critères afin de classifier les diamants en produits de placement à part entière.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 21/08/2014 à 16:52
Signaler
Comment trouver des personnes interresser par le business du Diamant au Liberia?

à écrit le 12/04/2012 à 9:45
Signaler
a prix d'or? le diamant a toujours ete plus cher que l'or

le 12/04/2012 à 15:01
Signaler
Peut etre mais l'or, lui, a toujours été une monnaie internationale, pas le diamant. Il vaut donc mieux acheter de l'or.

le 06/09/2012 à 2:02
Signaler
Pas vraiment en fin de compte. Belle chute des achats d'or en Chine en 2012. Source http://vente-achat-or.org/la-demande-dor-chinoise-diminue-pour-la-premiere-fois-en-plus-de-cinq-ans/ Ca me fait même plaisir, tiens !

à écrit le 12/04/2012 à 9:30
Signaler
Si demain la Chine et l'Inde s'arracheront les diamants à prix d'or, on peut penser qu'il en sera encore plus de même pour l'or métal. Conclusion, achetons de l'or !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.