McDonald's à la sauce Heinz, c'est fini

Le géant américain du fast-food a décidé de réagir au rachat survenu en février de Heinz par le fonds d'investissements de Warren Buffett et le brésilien 3G, déjà propriétaire de Burger King. Il ne servira plus de ketchup de cette marque américaine dans aucun de ses 34.500 restaurants.
Le partenariat entre McDonald's et Heinz était vieux de 40 ans.
Le partenariat entre McDonald's et Heinz était vieux de 40 ans. (Crédits : Ketchup Heinz)

Même les plus vieux couples peuvent se déchirer: McDonald's vient de lâcher le fabricant de ketchup Heinz après 40 ans de partenariat. Bientôt, pour accompagner les fines frites de chez Ronald, les amateurs de BigMac ne trouveront plus de ketchup de la marque américaine. Jusqu'à ce jour, les clients pouvaient encore en déguster dans les restaurants de deux villes américains  (Minneapolis et Pittsburgh), et sur quelques marchés à l'étranger, mais pas en France où McDonald's se fournit chez l'allemand Develey.

Un même fonds détient Heinz et Burger King

Pourquoi ce divorce ? McDonald's a souhaité réagir au rachat du fabricant de ketchup par Warren Buffett au début de l'année 2013. "En réponse aux récents changements managériaux chez Heinz, nous avons décidé de faire appel au fur et à mesure à d'autres fournisseurs", explique l'entreprise dans un communiqué paru vendredi.

Le 14 février, le holding de l'investisseur américain Warren Buffett, associé au fonds d'investissement brésilien 3G, avait racheté Heinz pour 28 milliards de dollars. Cette acquisition avait rapproché Heinz du grand rival de McDonald's, Burger King, contrôlé par 3G. Un ancien dirigeant de Burger King a d'ailleurs pris les rennes de Heinz au mois de juin, suite à ce rachat.

>> Warren Buffett s'empare de Heinz pour 28 milliards de dollars

Soupçon de délit d'initiés

Au moment de la cession, les autorités américaines avaient suspecté un délit d'initiés et ouvert une enquête. La SEC (Securities and Exchange Commission) avait observé que des opérations suspectes avait eu lieu juste avant l'annonce de la cession -pourtant tenue secrète-, une annonce qui avait provoqué un bond de l'action du groupe de près de 20% en une seule journée. Ces opérations, pour un montant de 90 000 dollars, ont été effectuées à partir d'un compte unique qui n'avait pas opéré de transaction concernant Heinz depuis plus de six mois. Cette activité anormale survenue à partir de ce compte suisse géré par Goldman Sachs a rapidement éveillé les soupçons.

>> Retour sur le délit d'initié lors du rachat des ketchups Heinz par Warren Buffett

En France, les deux principaux vendeurs de ketchup sont les fabricants de mayonnaise et de moutarde Amora et Maille tandis qu'aux États-Unis, les deux principaux distributeurs commerciaux de ketchup sont H. J. Heinz Company (sous la marque Heinz) et ConAgra (sous la marque Hunt's).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 28/10/2013 à 22:32
Signaler
Ou alors, Mc do étant moins rentable vire une marque de ketchup pour proposer une sous marque moins chère et restaurer de la marge... Quoique quand je vois lorsque je demande du ketchup avec mes frites que l'on me refile directement 2 sachets alors q...

le 29/10/2013 à 9:50
Signaler
relisez l article cher ami, en France nous n avons deja plus de Heinz chez Mac Do : "France où McDonald's se fournit chez l'allemand Develey."

à écrit le 28/10/2013 à 19:18
Signaler
Rare de trouver un article rassemblant autant de marques que je fuis et autant de magnas et d'entreprises "aimées" du grand public. Ca va finir comme en Espagne : en bataille de tomates... :-)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.