McDonald's met le paquet sur la France

 |   |  252  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La première chaîne de restauration rapide du monde compte investir 200 millions d'euros en France.

Une quarantaine de nouveaux restaurants, des points de ventes restaurés, 3000 créations de postes... McDonald's voit son avenir français en grand. La chaîne de fast-food américaine compte investir 200 millions d'euros dans l'Hexagone cette année. Le président de la filiale française du groupe, Jean-Pierre Petit, l'indique dans une interview au quotidien Le Parisien/Aujourd'hui en France paru ce lundi. Cette annonce intervient alors que les ventes du groupe ont globalement ralentit au dernier trimestre 2012, à 0,1% contre une hausse de 7,5% à périmètre comparable l'année précédente à la même période. En revanche les bénéfice de McDonald's ont progressé de 1,4 milliard de dollars.

Baguette jambon-fromage et frites "made in France"

"Cent dix millions seront injectés directement dans l'ouverture d'une quarantaine de restaurants supplémentaires (...) Les 90 millions restants serviront à la rénovation de points de vente déjà existants", a-t-il indiqué. Depuis plusieurs mois, McDonald's vise le "glocal" et surfe sur le "Made in France". Ses menus proposent en effet des sandwichs à base de baguette jambon-fromage et des frites produites en France.

Premier recruteur de France?

Par ailleurs, le numéro un français de 'McDo' affirme qu'en "tenant compte du turnover, [les 3.000 nouveaux postes créés] représenteront 40.000 recrutements". Il s'agit majoritairement de postes en temps partiel. Mais, cela qui fait [du groupe] le premier recruteur de France", a-t-il mis en avant. La chaine de restauration est l'un des plus gros employeurs dans le monde avec plus de 1,7 million de salariés.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/04/2013 à 11:37 :
200 millions d'euros pour continuer à nous empoisonner......cela fait plusieurs années que je n'ai plus mis les pieds dans un McDo, je suis un parent jeune (- de 30 ans), ma fille de 9 ans a elle aussi compris que la nourriture servie était bien loin des promesses mensongères vendues dans les pubs...sans compter que McDo, au-delà de sa morale du "j'emploi beaucoup de monde et je nourris la population pour pas cher", est l'un des plus gros pollueur, gaspilleur et provocateur de maladies chez l'homme (n'avez-vous jamais eu l'impression de manger du vent et d'avoir un mal de ventre plus ou moins prononcé après un bon BigMac ?). Certes l'éducation alimentaire se fait au sein du cercle familial et chacun est libre de faire ses choix (je regrette d'ailleurs d'avoir fait comme tout le monde et de goûter à cette m****), mais il n'y a pas que çà, quelle incidence sur l'économie ? Si une grande partie de la population était moins "stupide" et arrêtait de se faire berner par de beaux discours, ce cancer mondial qu'est la mal-bouffe n'existerait pas (disparition des traiteurs et autres commerces de proximité de qualité). C'est si compliqué que çà de faire son hamburger maison, avec de la viande provenant de son boucher et des légumes du marché ?
Réponse de le 15/04/2013 à 12:26 :
Dernière phrase plutôt stupide étant donné le but premier de Mc Donald, à savoir, le FAST food... On peut manger en moins d'un quart d'heure. Pas sur qu'il vous faille le même temps pour préparer votre petit hamburger maison. Pour le reste, laissez aux gens le soin de décider par eux même. Vous n'aimez pas le Mc Do ? Soit, mais ceux qui aiment ne sont pas plus stupide que vous pouvez l'être. C'est pas parce qu'on mange au Mc Do de temps à autre qu'on se fait berner, patati patata. En ce qui concerne la mal bouffe, personne ne nous obliges à manger ça. Le responsable, c'est pas Mc Do, mais ceux qui y vont trop souvent ! Pourquoi toujours accuser l'entreprise ?
Réponse de le 15/04/2013 à 12:49 :
"Pourquoi toujours accuser l'entreprise ?" Parce que les multinationales n'ont aucune moral et son prêtes à tout pour gonfler leurs bénéfices, si nécessaire au détriment de la santé des populations. Non, les populations bombardées de publicité, enfants compris, ne sont pas "libres" de choisir. Contrôlons et limitons la publicité abusive et il sera alors possible de parler de libre choix. En attendant, @Creature a bien raison de mettre en garde contre les conséquences du développement de telles activités.
Réponse de le 15/04/2013 à 13:20 :
C'est bizarre, je me sens parfaitement libre de choisir de ne pas y mettre les pieds nonobstant la publicité. Le problème est surtout cette tendance à déresponsabiliser l'individu pour rendre responsable un autre, un groupe, une collectivité, ici une entreprise. Bien sur que c'est mauvais, comme le tabac, la drogue, les sodas ou les médicaments. Mais on le sait, publicité ou pas. Ou plus exactement, on est réputé le savoir car on est adultes (au passage muni du droit de vote). Et donc, le choix d'y aller est un choix personnel. C'est peut-être une fiction, que de regader tout adulte comme étant éclairé, mais c'est la même fiction qui fait fonctionner la démocratie et permet à tout majeur de voter. Les enfants sont sous le contrôle des parents, et donc s'ils y vont (trop souvent) c'est le problème de leurs parents pas du mien. D'accord pour limiter la publicité de sorte à protéger les imbéciles, mais à la condition que les mêmes soient privés du droit de vote et que l'on interdise toute propagande électorale.
Réponse de le 15/04/2013 à 13:40 :
@12h49 Je comprends bien votre avis, mais je ne suis pas totalement d'accord ! On jouit d'une chose qui s'appelle le libre arbitre. Peu importe ce qu'il y a autour, rien ne nous obliges à quoi que ce soit. L'éducation est censé surmonter toutes sortes de publicités abusives, et l'enfant doit être capable de faire la part des choses. Les autres sont appelés souvent des "moutons", parce qu'ils ont décidé de suivre le mouvement, encore une fois, libre à eux ! Chacun est responsable de ses propres actes. Qu'importe la publicité, rien n'empêche de se faire son propre avis et de vivre en conséquences ! L'entreprise fait son gagne pain, ce pour quoi elle à été créer. Si les méthodes sont parfois abusives, c'est certain, personne n'oblige à consommer ce qu'il n'aime pas, ou avoir ce qu'il ne veut pas. Si les "gens" prenaient plus de temps pour la réflexion, ces entreprises qui ne nous veulent pas que du bien ne fonctionnerai pas aussi bien. Pour moi, la faute revient à ceux qui suivent sans réfléchir, pas à l'entreprise qui ne cherche qu'à augmenter ses recettes, comme n'importe quel commerce de ce monde !
Réponse de le 15/04/2013 à 14:20 :
Il est certainement mauvais pour la santé de ne manger que du cassoulet matin, midi et soir. Faut-il pour autant interdire le cassoulet ?
Réponse de le 15/04/2013 à 14:28 :
@Jules: 1) on mange au MCdo en 1/4 d'heure après avoir fait la queue 20 minutes. 2) au magasin, on achète ce qu'il ya sur l'étagère, donc pas forcément ce que l'on veut. Par exemple, je vis entre le Canaad et la Russie. Dans le 1er cas, on ne trouve (du moins à Toronto) que des produits nords-américains et chinois. T'aimes le maquereau au vin blanc ou à la moutarde, les divers fromages ou la crème de marron, oublies tout cela :-) En revanche, on trouve toute une gamme de produits, dont beaucoup de produits français mais aussi locaux, en Russie. Mais en effet, la faute est en France à ceux qui achètent des produits et concepts étrangers qui réduisent progressivement la liberté de choisir, dont McDo :-)
Réponse de le 15/04/2013 à 15:01 :
@patrickb : 1) On ne fait pas la queue 20min au Mc Do (sauf au Mc Drive). J'ai TRES RAREMENT attendu plus de 5 min ! Même au Mc Do de la Victoire à Bordeaux (plein centre). De plus il y a maintenant les bornes automatique. Vous n'attendez quasiment plus, votre commande est prête une fois votre paiement sur la borne enregistré. 2) Au magasin on prend ce qu'il y a. Ce qu'il y a dépend d'une demande des clients. Pour le reste, avec un peu de recherche on peu acheter TOUT ce que l'on veut quelque par (sur internet si besoin). Donc pour les Pays étrangers, le problème est le même. Ils répondent à une demande des clients majoritaire. Donc normal que l'appétit de l'étranger ne soit pas forcément comblé, mais encore une fois, il existe toujours des points où l'on trouve plus ou moins ce que l'on veut, ici comme ailleurs (sauf en cas d'interdiction, comme beaucoup de fromages aux USA par exemple )!
Réponse de le 15/04/2013 à 15:13 :
@Jules; 1) Viens donc à Toronto et tu vas voir si tu fais pas la queue 20 minutes et d'autre partt, ils ont même des panneaux qui disent que tu peux pas rester plus de 15 minutes à la table. 2) ne parles pas des pays étrangers parce que tu sais pas, alors que moi je sais puisque j'en fais l'expérience quotidienne :-)
Réponse de le 15/04/2013 à 15:51 :
Comment peut tu être sur que je ne sais pas ? ^^ Effectivement, je ne le sais qu'en tant que touriste. C'est différent du quotidien, mais dans l'ensemble je me débrouille à chaque fois ! J'ai trois amis qui vive au Canada, dont un à Toronto, je leur demanderai si ils se débrouillent. Pour les Mc Do, là c'est sur, je n'en sais rien, quand je part à l'étranger je vais manger ailleurs que dans les Fast Food en général. :D
Réponse de le 15/04/2013 à 16:19 :
@Jules: ta façon de parler révèle que tes commentaires sont des "conversations d'ascenseur" d'ue personne qui a passé une semaine à l'étranger et en conclut que ses fantasmes sont la vie de tous les jours dans ce pays :-) et comme je disais: tu manges ce qu'il y a sur l'étagère et pas forcément ce que tu veux...tout comme tes copains qui "se débrouillent" avec ce qui est disponible :-)
Réponse de le 15/04/2013 à 16:53 :
@Jules : pourquoi ce que je dis est stupide ? Enfin ma dernière phrase selon vous, j'ai quand même le droit de penser ce que je veux sans offusquer autrui. Préparer son hamburger, cela vous prendra 45 secondes + 2 minutes de cuisson, essayez, c'est moins long mais bien meilleur qu'un McGrasDouble. Pour le reste, si vous aviez bien lu mon commentaire, vous comprendriez que je laisse le libre arbitre à chacun.
Réponse de le 16/04/2013 à 6:44 :
Traiter les gens de "stupides", je n'appelle pas cela laisser le libre arbitre à chacun...
Et sinon, non, préparer son burger maison prend bien plus de 2min et 45s : tu ne prends pas en compte le temps de trajet à domicile, l'achat des matières 1ères, la préparation de l'accompagnement (salade, tomate, oignons...) sans compter la vaisselle qui s'en suit.
Je préfères les burgers maison (bien qu'appréciant bien volontiers aller manger occasionnellement dans des fast-food) mais ce n'est pas en disant des contre-vérités que l'on peut faire passer ses idées...
Réponse de le 16/04/2013 à 9:27 :
@Creature, ce n'était absolument pas méchant. Je voulais dire que ça n'avait pas vraiment de sens étant donné que les fast food revendique une rapidité que l'ont ne peut avoir en préparant ses propres "menus". Je suis d'accord avec @micaub, dire que ça ne prend que 2min à faire soit même est trop exagéré.
a écrit le 15/04/2013 à 11:35 :
mc do a bien visé: il va reprendre tous les restos du coeur et les transformer en crèches et
logements pour les sdf.Un progrés sur le plan sociale dans le Pays de la gastronomie " pas
pour tout le monde " Une option unique et géniale dans son genre!!!!
Les remerciements vont à : Chirac,Sarkozy,Hollande et gouvernements.Cela on l'appel
le progrès dans la régression.Bouffe populaire
a écrit le 15/04/2013 à 10:48 :
Mac Do à bien vu : la France en voie de paupérisation va devenir adepte du restaurant des pauvres! Resteront hormis Mac Do les trois étoiles pour les 1% de la population (celle des "riches") et les Restos du Cœur pour les très pauvres. Exit les classes moyennes qui a 99% auront rejoint celles du bas!
a écrit le 15/04/2013 à 10:43 :
Bien visé! Avec une population appauvrie une restauration de ce type ne peut que marcher le feu de Dieu... et puis les enfants y trouvent aussi un espace de jeux bien convivial qui pourrait ou aurait pu inspirer nos restaurants classiques.
Réponse de le 15/04/2013 à 14:36 :
@nefaitpourquoi: et en plus, ils seront subventionné par le RSA et autres subsides. C'est du gagnant-gagnant pour McDo :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :