Le chausseur de luxe Jimmy Choo va faire ses premiers pas en Bourse

 |  | 345 mots
Lecture 2 min.
Les chaussures de haute-couture Jimmy Choo sont portées par des personnalités comme la première dame des Etats-Unis, Michelle Obama, Madonna ou des membres de la famille royale britannique.
Les chaussures de haute-couture Jimmy Choo sont portées par des personnalités comme la première dame des Etats-Unis, Michelle Obama, Madonna ou des membres de la famille royale britannique. (Crédits : Magnus Magnusson)
La maison mère de Jimmy Choo a annoncé mardi son intention d'introduire 25% du capital du chausseur de luxe à la Bourse de Londres au mois d'octobre.

Les talons hauts font du pied au London Stock Exchange. Cette mise sur le marché pourrait rapporter au moins 150 millions de livres (190 millions d'euros) au propriétaire des fameux escarpins, JAB Luxury, et valoriser Jimmy Choo à hauteur de plus de 600 millions de livres, d'après la presse britannique.

Spécialiste du luxe

Les chaussures de haute-couture Jimmy Choo sont portées par des personnalités comme la première dame des Etats-Unis, Michelle Obama, Madonna ou des membres de la famille royale britannique. Elles ont aussi fait des apparitions remarquées dans la série télévisée "Sex and the City".

"Depuis l'ouverture de son premier magasin à Londres par ses fondateurs, l'éditrice du magazine de mode Vogue Tamara Mellon et le designer d'origine malaisienne Jimmy Choo en 1996, le groupe est devenu l'un des tout premiers spécialistes de la chaussure de luxe", a expliqué sa maison mère dans un communiqué.

Jimmy Choo a depuis développé son activité à d'autres accessoires comme les sacs à main, foulards ou encore les parfums.

 Gonfler sa réputation

"Jimmy Choo connaît une grande réussite dans l'un des secteurs les plus dynamiques du marché du luxe", a affirmé son directeur général, Pierre Denis.

Il a souligné que la mise sur le marché de parts de cette société allait "agrandir notre réputation et renforcer notre présence dans ce segment".

 358 millions d'euros de chiffre d'affaires

Société de droit britannique, Jimmy Choo avait été cédée à des fonds d'investissements dès 2001 et était contrôlée à 83% par le groupe TowerBrook depuis 2007, avant d'être reprise par la société d'investissement suisse Labelux en mai 2011 pour plus de 500 millions de livres.

Dans le cadre d'une restructuration interne, Labelux a depuis disparu et les actifs qui étaient placés sous son aile sont désormais directement gérés par leur propriétaire, JAB Luxury, qui possède aussi les chaussures Bally.

Lors de son exercice comptable 2013, le groupe Jimmy Choo a réalisé un chiffre d'affaires de 281,5 millions de livres (358 millions d'euros).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :