Bière : Inbev et SABMiller cèdent 1,6 milliard d'actifs pour réaliser leur fusion record

 |   |  259  mots
China Resources deviendra premier brasseur de Chine avec 30% du marché, contre 23,3% en 2014
China Resources deviendra premier brasseur de Chine avec 30% du marché, contre 23,3% en 2014 (Crédits : REUTERS/Yves Herman)
Pour pouvoir finaliser sa fusion à plus de 100 milliards de dollars avec Inbev, SABMiller va céder sa participation dans la coentreprise China Resources Snow Breweries afin d'obtenir le feu vert des autorités régulatrices.

Le brasseur Anheuseur-Busch InBev a annoncé mercredi 2 mars la vente au chinois China Resources Beer de la participation de SABMiller dans la coentreprise China Resources Snow Breweries pour 1,6 milliard de dollars (1,47 milliard d'euros). La vente de la participation dans Snow Breweries devrait aider AB InBev à obtenir le feu vert du régulateur chinois anti-monopole pour le rachat de SABMiller, expliquait Bloomberg le 1er mars.

S'il aboutit, la transaction entre SABMiller er AB InBev représentera la troisième plus importante fusion de l'histoire, avec un montant dépassant les 100 milliards de dollars. L'accord sera mis en place dès le rachat de SAB Miller, promet AB Inbev.

Déjà, afin d'éviter d'être punie pour sa position dominante, les deux entreprises avaient précisé,lors de l'annonce de la transaction, que SABMiller allait céder pour 12 milliards de dollars (11,2 milliards d'euros) sa participation majoritaire dans le brasseur américain MillerCoors au profit d'un autre brasseur aux Etats-Unis, Molson Coors. Si la transaction entre le numéro un et le numéro deux de la bière est validée, le nouveau géant satisfera un tiers de la consommation mondiale.

China Resources, bientôt numéro 1 du marché chinois

Par ailleurs, en récupérant les parts cédées dans Snow, China Resources deviendra ainsi le premier brasseur sur le marché chinois.

L'opération permettra à China Resources de devenir le premier brasseur de Chine avec 30% du marché, contre 23,3% en 2014, distançant ainsi Tsingtao Brewery, crédité de 18,4% de part de marché par Euromonitor.

(Avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :