Volkswagen fait nettement mieux que ses concurrents

 |  | 262 mots
Lecture 1 min.
Contrairement à ses concurrents, le constructeur allemand a confirmé ses prévisions pour 2008. Ses résultats sur neuf mois sont supérieures aux attentes.

Le constructeur allemand Volkswagen résiste mieux que nombre de ses concurrents à la baisse des marchés automobiles. Preuve en est: le groupe a confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'année.
 

Il vise toujours une augmentation de son chiffre d'affaires et de son bénéfice opérationnel par rapport à l'an passé, selon un bref communiqué boursier. Volkswagen avait déjà confirmé récemment son objectif de progression des ventes cette année.


Sur les neuf premiers mois de l'année, Volkswagen a vu son bénéfice net progresser de 28,5% sur un an à 3,7 milliards d'euros pour un chiffre d'affaires de 85,4 milliards (+5,5%). Son bénéfice opérationnel a lui progressé de 15% à 4,9 milliards. Ces performances sont globalement en ligne, voire supérieures, aux prévisions des analystes interrogés par Dow Jones Newswires.

Ces derniers jours, Volkswagen a surtout défrayé la chronique sur le marché boursiers. L'extravagante envolée boursière de Volkswagen est due à un phénomène "fréquent" sur les marchés, un pari sur la baisse du titre qui a dégénéré en pertes colossales pour les investisseurs concernés. En effet entre lundi et mardi, le cours de l'action a quadruplé pour atteindre la barre symbolique de 1.000 euros. Volkswagen est même devenue ce jour là un moment la première capitalisation de la planète devant Exxon. Mercredi,  le titre a baissé de 45%. Toute cette effervescence sur le titre a obligé le gendarme boursier allemand à intervenir en demandant à Porsche, actionnaire principal de la société, d'améliorer la liquidité du titre. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :