Schaeffler va supprimer 115 postes à Calais

La direction de l'équipementier automobile allemand a annoncé la suppression de 115 emplois sur son usine de Calais et la fermeture du site (85 personnes) de Saint-Simeon (Isère).

La direction de l'équipementier automobile allemand Schaeffler a annoncé mercredi la suppression de 115 emplois sur son usine de Calais et la fermeture du site (85 personnes) de Saint-Simeon (Isère), a-t-on appris par les syndicats et la direction.

Cette décision a été annoncée à l'issue d'un comité d'entreprise à Calais, où il a été précisé que la production de la société avait diminué de 50% mais que l'usine calaisienne continuerait de tourner avec les 264 salariés restant.

Dominique Bareau, délégué CGT, a expliqué à la presse avoir argumenté en vain pour essayer de sauver des emplois supplémentaires. Il a annoncé une occupation de l'usine jusqu'à l'obtention de meilleures conditions de licenciement.

Le directeur de l'entreprise Marc Becker a reconnu de son côté que cette mesure était "injuste" mais que "si l'entreprise n'adaptait pas ses effectifs à cette crise extraordinaire, elle irait à la cessation de paiements et à la liquidation. (..) C'est sa survie qui est en question", a-t-il insisté.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.