Volvo déçoit sur son deuxième trimestre

 |   |  149  mots
Le numéro deux mondial des poids lourds affiche une perte nette et d'exploitation supérieures aux attentes du marché.

Volvo affiche à nouveau des comptes dans le rouge. Le groupe suédois diversifié, numéro deux mondial des poids lourds, accuse une perte nette plus importante que prévu, de 5,564 milliards de couronnes (507 millions d'euros) au deuxième trimestre, contre un bénéfice de 5,13 milliards de couronnes un an plus tôt. 

La perte d'exploitation est également plus lourde qu'attendu, à 6,89 milliards de couronnes (628,6 millions d'euros) au deuxième trimestre alors que le marché attendait une perte de 4,71 milliards. De son côté, le chiffre d'affaires ressort en baisse de 32,7% sur un an, à 54 milliards de couronnes (4,92 milliards d'euros). 

Volvo réaffirme que le marché des poids lourds en Europe sera au moins diminué de moitié cette année. Il attend également une baisse de 30% à 40% du marché des poids lourds aux Etats-Unis en 2009. Le groupe estime néanmoins que le ralentissement de la demande en camions a commencé à se stabiliser.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Claas l'allemand est volontiers preneur de la division agricole de Volvo. Un échange de bons procédés entre deux participations de Renault, l'une à 20 % l'autre à 49 %, histoire de faire bouger la participation.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :