Bridgestone : les comptes dérapent dans le rouge

Le fabricant japonais de pneus a réalisé une perte nette de 38,34 milliards de yen (288 millions d'euros) au terme du 1er semestre de son exercice 2009, contre un bénéfice quasi équivalent l'an passé. Bridgestone vise des bénéfices pour l'ensemble de son exercice.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Tout comme son concurrent  Michelin, le fabricant japonais de pneus Bridgestone a publié ce vendredi une perte nette de 38,34 milliards de yen (288 millions d'euros) au terme du 1er semestre de son exercice 2009, contre un bénéfice quasi équivalent l'an dernier. Entre janvier et juin, Bridgestone a totalisé un chiffre d'affaires de 1.205,38 milliards de yen (9,1 milliards d'euros), inférieur de 26,5% à celui du même semestre de 2008. Les comptes du pneumaticien font ressortir un déficit d'exploitation de 19,97 milliards de yen (150 millions d'euros), contre un profit opérationnel de 83,7 milliards à la même époque un an plus tôt.

Le concurrent du français Michelin avoue être sévèrement affecté par la baisse d'activité internationale. En valeur, les ventes globales de sa division principale, celle des pneumatiques, ont en effet dévissé de 25% sur un an à 990,4 milliards de yen (7,44 milliards d'euros). Elle n'a plus dégagé de marges, affichant une perte d'exploitation de 15,2 milliards de yen (114 millions d'euros) contre un profit de 61 milliards pour les six premiers mois de l'an passé.

Pour l'intégralité de l'exercice calendaire, Bridgestone escompte un petit gain net de 6 milliards de yens (45 millions d'euros) et un bénéfice d'exploitation divisé par deux sur un an à 61 milliards de yens sur un chiffre d'affaires de 2.610 milliards (19,6 milliards d'euros, -19,3% sur un an).
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.