Rachat de Porsche : le Qatar prend 10%, le titre Volkswagen plonge

Suite à l'annonce du rachat de Porsche par Volkswagen, le titre du premier constructeur européen chute de près de 16%. Par ailleurs, le Qatar vient d'annoncer qu'il rachetait 10% des droits de vote du constructeur de voitures de luxe.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le rachat de Porsche a fait chuter l'action Volkswagen. A Francfort, à la clôture, le titre perd 15,62% à 190,70 euros. L'action a baissé jusqu'à 27% en séance, dans la perspective d'une augmentation de capital.
 

En revanche, Porsche gagne 8,74% à 48,50 euros.

Le Qatar rachète 10% des droits de vote de Porsche. Les familles détenant le constructeur de voitures de luxe ont accepté, pour la première fois, de donner voix au chapitre à une partie venue de l'extérieure.

Porsche a également cédé à Qatar Holding, le fonds souverain qatari, des produits dérivés sur des actions Volkswagen qui devront donner accès à 17% du capital du constructeur européen.  Volkswagen a déclaré que la part final du Qatar pourrait atteindre 20% dans le groupe fusionné.

Ces opérations font partie d'une série de mesures destinées à lever des capitaux pour désendetter Porsche.

Le Qatar s'est engagé à apporter jusqu'à 265 millions d'euros de crédit, mais se réserve le droit de revenir sur ces promesses si la fusion entre Porsche et Volkswagen échoue.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
ça y est, Porsche a fini de racheter Volkswagen en le faisant payer par Volkswagen, bien joué M.Piech

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.