Molex : la reprise partielle signée avec un fonds américain

D'après le ministre de l'Industrie, Christian Estrosi, HIG Capital devrait maintenir une partie des activités de l'équipementier automobile. L'accord est critiqué par les syndicats.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le ministre de l'industrie, Christian Estrosi, peut souffler. Son projet d'accord pour une reprise partielle du site Molex de Villemur-sur-Tarn par le fonds d'investissement américain HIG Capital a été signé dans la nuit de lundi à ce mardi.

Avec l'aide de l'Etat, le fonds américain reprendrait à terme 60 à 70 salariés sur les 283 que comptait le site du groupe américain spécialisé dans la connectique automobile.

Informé dès lundi de la structure de cette offre, les syndicats avaient montré leur mécontentement. Ils disent ne pas vraiment y croire et soulignent que seules 15 personnes continueront à travailler dans l'immédiat.

Face aux critiques, le ministre, qui s'exprimait sur France 2 ce mardi, a préféré mettre l'accent sur cette petite victoire. "Qu'est-ce qu'on veut, qu'on se batte pour qu'il y ait encore des activités industrielles dans les territoires de France demain, ou pas?". Il espère voir le site employer à nouveau 200 à 300 salariés dans les trois ans à venir.

Lundi, le ministère avait expliqué aux représentants du personnel que Molex céderait l'usine de Villemur-sur-Tarn, les machines et les moules des produits en fin de vie pour un euro symbolique. Ceci garantirait à HIG un maintien de l'activité à hauteur de deux millions d'euros de chiffre d'affaires annuel. L'Etat devrait également apporter son soutien sous la forme d'un prêt de 6,6 millions d'euros en vue des investissements futurs.

Le projet de reprise sera présenté ce mardi aux salariés, menacés de licenciements depuis près de huit mois, qui devront décider si le comité d'entreprise (CE) émet ou non un avis.

Molex devait fermer définitivement le 31 octobre l'usine de Villemur-sur-Tarn, qu'il juge non rentable.

 

En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
QUELLE MISERE que de constater que Nocolas SARKOZI n'a pas trouvé mieux pour s'entourer dans un ministère stratégique - NON VRAIMANT, les ELECTEURS UMP NE COMPRENNENT PLUS DU TOUT QUE l'INCAPACITé SOIT A LA TETE D'UN TEL MINISTER - ALLONS FAIRE AUTA...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bonjour, Bravo Monsieur le ministre de l'industrie.Cependant partout il est dit que molex se retrouve avec des produits en fin de course,connectiques il semblerait.Ah!s'il avait été possible de procéder de façon similaire avec alcatel pour lucent.De...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
MR. ESTROSI DEVRAIT ETRE MINISTRE DES FLEURS, MAIS PAS MINISTRE DE L'INDUSTRIE, OU VA LA FRANCE ???

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Pas de quoi à être fier M. Estrosi vous avez donner de l'argent du CONTRIBUABLE à HIG et j'espère que nos journalistes économiques vont suivre cet accord des plus scandaleux qui montre une nouvelle fois la médiocrité de nos politiciens.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je suis d'accord avec PAS BRILLANT etc. cette reprise est un fiasco, minable mème si c'est mieux que rien, l'avenir nous dira ce que vaut réellement cette reprise, du cinéma !!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Plutôt que de reprise partielle il conviendrait de parler de reprise à minima 20 emplois surs sur 280 le reste conditionnel c'est pas terrible et cela va coûter cher au contribuable . Bravo pour le bon usage des fonds publics. Bilan global au moins ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.