Nouvelle accélération du marché automobile français

 |   |  391  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les ventes de voitures particulières neuves ont bondi de 20,1% en octobre en France. PSA et Renault en profitent.

Le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) a annoncé que les ventes de voitures particulières neuves ont bondi de 20,1% en octobre à 210.140 unités. En données corrigées des jours ouvrables, le marché progresse même de 25,6%. En septembre, il avait déjà connu une hausse de 14,1%.

Des modèles comme la Renault Scénic, la Peugeot 3008 ou la Citroën C3 Picasso se sont particulièrement bien vendus, selon François Roudier, le porte-parole du CCFA.

Elles sont toujours dopées par la prime à la casse d'autant que celle-ci va passer au 1er janvier de 1000 à 700 euros.

Les groupes français en ont particulièrement profité. PSA Peugeot-Citroën a ainsi vu ses ventes de véhicules neufs bondir de 21,8%.

Renault fait encore mieux avec un coup de turbo de 34,5% (30,6% pour Renault et 75,1% pour sa marque roumaine à bas coût et bas prix Dacia) d'où une hausse de près de trois points de sa part de marché à 26,7% (27,4% avec les utilitaires , en hausse de deux points).
 

La marque au losange souligne qu'avec "près de 17 000 immatriculations, les véhicules de la famille Mégane sont N°1 du
segment des compactes. La croissance de Mégane (+80.5%) tire un segment globalement en baisse (- 8%). Scénic confirme pour le quatrième mois consécutif son leadership sur le marché des monospaces compacts. En octobre, plus de 8 600 Scénic ont été immatriculés."

Renault ajoute que "Twingo est N°1 du segment des citadines avec 9 800 unités vendues en octobre et une progression de +48,3%." que "Clio 2 et Clio 3 totalisent plus de 13.300 véhicules immatriculés et enregistrent une croissance de +3,7%", que "Modus est N°1 du segment avec plus de 3 800 unités en hausse de 14%. Modus est leader du segment sur le mois et au cumul."

Et indique que les immatriculations (VP+VU) de Dacia sont en hausse de 85,9% et s'élèvent à près de 6 900 unités. La version GPL proposée depuis mars sur Sandero est un succès. La marque Dacia qui gagne 1 point de part de marché VP en octobre est dans le TOP 10 sur le mois et au cumul."

A l'inverse, en France, les ventes toutes marques confondues de véhicules utilitaires légers (-22,4%) et de camions (-54,5%) sont en fort recul en raison de la crise économique.

(retrouvez le communiqué du Comité des constructeurs Français d'Automobiles).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/12/2009 à 20:52 :
les ventes sont plus importante car une une mise en place des primes mais ce qui est une perte pour la france est que les constructeurs auto ont engagé une machine à la delocalisation de la production et de l'ingeniring depuis plusieurs annees . Le secteur de auto risque non, devient comme le secteur du textile.
a écrit le 03/11/2009 à 4:12 :
Eh, les non-anes, vous ne savez pas cliquer sur un lien (communique en bas de l'article) ? Et hop, vous avez la réponse a vos questions. Si ce n'est pas beau la technologie...
Par contre, c'est vrai que récemment la qualité des articles dans les pages auto a bcp baisse.

Allez, je suis gentil, je le met directement dans le commentaire.

"- (VP) Voitures particulières : +20,1% / +25,6% c.j.o.*
En octobre 2009, avec 210 140 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en hausse de 20,1% en données brutes et de 25,6% à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à octobre 2008 (22 jours en octobre 2009, 23 en 2008).
*c.j.o. : corrigé des jours ouvrables"
a écrit le 02/11/2009 à 20:08 :
Et quand la prime a la casse cessera, ca fera l'effet d'un parpaing dans un verre d'eau ! Ces primes a la casse n'ont eu qu'un effet d'avancer les achats, pas d'en creer de nouveau. Definition : The thing about those two stimulus programs is that they don't so much expand economic activity as they push it forward. That is to say, a person who takes advantage of the cash-for-clunker program is generally someone who owns a worn-out junker and needs to buy a new vehicle anyhow, so what the government subsidy does really is just push that purchase forward. Once the program ended, sales of cars plummeted


Read more at: http://www.huffingtonpost.com/dave-lindorff/out-out-of-whack-economy_b_338909.html
a écrit le 02/11/2009 à 17:58 :
oui lachor 100% d accord avec toi j aurais pas mieux dit. parfait
a écrit le 02/11/2009 à 17:16 :
Statistique ;
on a bien accepté les résultats il y a un an de la baisse ~ 20 % par rapport à octobre 2007 sans remerttre en cause la communication sur les résultats.
Avec ces chiffres on peut dire que c'est mieux qu'il y a un an et c'est déjà un résultat. Ne goutons donc pas ce plaisir.
a écrit le 02/11/2009 à 12:43 :
Intégralement d'accord avec ce propos. Cette pratique courante est en droite ligne avec notre société de l'instant sans perspective moyen et long terme. A quand les statistiques des dernières 24 heures ? Il s'agit d'industrie et potentiellement d'emplois et cela ressemble de plus en plus aux indices boursiers.
a écrit le 02/11/2009 à 10:36 :
Pourrait-on avoir un chiffre sur 12 mois glissant plutôt qu'un chiffre de + 20,1 % qui veut dire que par rapport au mois d?octobre 2008 (qui avait été peut être très mauvais... nous ne savons plus) les ventres ont augmenté de 20,1% ? Mais sur un an? Nous ne le savons pas. L?information ne nous est pas donnée?

Donnez, au pire, le chiffre sur la période « janvier-octobre 2009 » par rapport à la période « janvier/octobre 2008 »... Dans ce pays on emploi les stats en dépit du bon sens comme si les politiciens, les économistes ou les journalistes s'adressaient à des ânes... Je ne suis pas un âne...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :