Saab : GM discute avec un repreneur potentiel

 |   |  209  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le constructeur automobile américain est en pourparlers avec le néerlandais Sypker pour la reprise de sa filiale suédoise, dont la vente au fabricant suédois de voitures de luxe a échoué.

Le sort de Saab ne tient toujours qu'à un fil. Après l'échec de la vente au fabricant suédois de voitures de luxe Koenigsegg, General Motors, cherche un nouveau repreneur pour sa filiale suédoise, faute de quoi il n'exclut pas une cessation d'activité. GM est ainsi en discussions avec un acheteur potentiel, constructeur néerlandais d'automobiles sportives haut de gamme Spyker, a expliqué  le nouveu PDG du groupe Ed Whitacre.

"Nous avons une piste principale que nous avons commencé à analyser, mais nous regardons aussi d'une manière plus large vers quelques autres parties intéressées", avait auparavant expliqué le secrétaire d'Etat à l'industrie, Jöran Hägglund. GM "concentre désormais toute son énergie à conclure les négociations avant la date limite fixée à la fin de l'année".

Saab avait été mis en vente en début d'année. Koenigsegg avait trouvé un accord préliminaire avec GM en juin avant de s'associer en septembre avec le chinois BAIC afin de financer cette transaction. A la mi-août, le groupe suédois avait expliquait qu'il lui manquait encore 3 milliards de couronnes (290 millions d'euros) pour boucler le rachat de son compatriote en grande difficulté. Ce lundi, BAIC a annoncé avoir racheté certains actifs de Saab.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :