Les ventes trimestrielles de PSA augmentent, le groupe relève ses prévisions

 |   |  288  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le premier constructeur automobile français a publié au premier trimestre un chiffre d'affaires en hausse de 27,5% sur un an et supérieur aux attentes. Le groupe qui prévoit de ne pas verser de dividende au titre de l'exercice 2009 est optimiste pour le premier semestre 2010.

PSA Peugeot Citroën, le premier constructeur automobile français et numéro deux européen par les ventes a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 13,99 milliards d'euros, en hausse de 27,5% sur un an ( 22,8% à périmètre constant). Ce chiffre est supérieur aux attentes puisque les analystes tablaient en moyenne à 13,09 milliards d'euros.

Concernant les perspectives 2010, le groupe relève ses prévisions. Du moins pour le premier semestre. "PSA prévoit maintenant pour le premier semestre un résultat opérationnel courant largement positif pour le groupe et positif pour sa division automobile", a indiqué le constructeur dans un communiqué. Initialement, l'objectif du constructeur était simplement de renouer avec un bénéfice opérationnel courant au premier semestre.

En revanche, la prudence reste de mise pour la deuxième moitié de l'exercice. Le groupe estime toujours que l'environnement risque d'être "difficile" au second semestre en Europe, marché pour lequel il confirme son pronostic d'une contraction de 9% sur l'ensemble de 2010. Le groupe continue pour l'heure de profiter du boom des commandes suscité par la prime à la casse en France ainsi que du succès des derniers modèles qu'il a lancés, comme la Citroën C3 et les Peugeot 3008 et 5008. Le groupe semble également bénéficier en Europe sur le marché du véhicule utilitaire léger d'une reprise puisque celui-ci pour PSA a progressé de 6,1% au premier trimestre.

Par ailleurs, au titre de l'exercice 2009, le groupe déclare dans un communiqué : "compte tenu des résultats 2009 et afin d'affecter en priorité les ressources financières au plan produit et au développement du groupe, il est proposé à l'Assemblée de ne pas verser de dividende".
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/04/2010 à 13:25 :
On peut regretter le chiffre d'affaires perdu à cause de stock trop bas à fin 2009 et donc de clients non livrés à fin mars!
Mais comment expliquer que l'on se vante d'un stock de 62 jours à fin juin qui garantit la pénurie (et donc les ventes perdues) en septembre, à moins que bien sûr ,instruit par les expériences passées, le directeur financier ne croit pas la prévision du directeur commercial!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :