GM sera finalement la plus grosse introduction en Bourse de l'histoire des Etats-Unis

Le premier constructeur automobile américain devrait augmenter de 30% le nombre de titres vendus lors de son retour en Bourse. L'État américain ne détiendra plus que 26% du capital, contre 61% actuellement.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le montant de l'introduction en Bourse de General Motors n'en finit plus de grimper. Il pourrait atteindre 22,4 milliards de dollars, voire plus, battant ainsi le record détenu jusqu'à présent par Visa, qui avait levé 19,7 milliards de dollars en 1998. Selon des informations du Wall Street Journal, le premier constructeur américain devrait relever de 30% le nombre d'actions mises en vente, à 478 millions. Si l'option de surallocation est souscrite, ce qui devrait être le cas, 550 millions de titres seront disponibles.

Cette décision, prise conjointement par General Motors et le Trésor américain, aura pour principale conséquence de réduire encore plus fortement la participation de l'Etat dans le groupe. Elle ne devrait plus être que de 26%, contre 61% actuellement et 41% envisagé initialement. Le Trésor était entré au capital de GM en juin 2009 au moment du dépôt de bilan, en contrepartie d'une aide publique de 50 milliards de dollars.

Un peu plus tôt dans la journée, General Motors avait confirmé le relèvement de sa fourchette de prévisions des prix, désormais comprise entre 32 et 33 dollars par titre, contre une fourchette de 26 à 29 dollars par action annoncé la semaine dernière, en raison d'une très forte demande. L'introduction en Bourse aurait été sursouscrite plus de six fois. Par ailleurs, GM a également relevé d'un milliard de dollars son offre d'actions préférentielles convertibles, à quatre milliards de dollars.

 Les détails du retour en Bourse de GM devraient être connus ce mercredi, avant une première cotation attendue jeudi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.