Porsche veut lever 5 milliards d'euros

 |   |  233  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le constructeur allemand fait appel au marché pour près de 5 milliards d'euros. Cette augmentation de capital devrait lui permettre de fusionner avec Volkswagen.

Porsche SE a annoncé dimanche avoir approuvé une augmentation de capital de près de 5 milliards d'euros, qui ouvre la voie à sa fusion avec Volkswagen. Le constructeur allemand a précisé avoir fixé à 38 euros le prix unitaire de souscription des nouvelles actions ordinaires et préférentielles et la possession d'un ancien titre Porsche donne droit à 0,75 nouveau titre.

Au total, 131,25 millions de nouvelles actions seront émises, à parts égales entre actions ordinaires et préférentielles, pour un montant total de 4,89 milliards d'euros. Porsche s'attend à ce que l'opération reçoive lundi l'aval du régulateur boursier allemand, le BaFin. La période de souscription durera ensuite du 30 mars au 12 avril.

Porsche Automobil Holding SE, endetté à hauteur de quelque 6,3 milliards d'euros, tire des bénéfices de ses participations dans Porsche AG et Volkswagen et a besoin de fonds propres supplémentaires avant de fusionner avec Volkswagen.

L'augmentation de capital permettra de lever un total de 2,5 milliards d'euros au total auprès des familles Piëch et Porsche ainsi que du Qatar, qui détiennent tous des actions ordinaires.

Les Piëch et Porsche fourniront 2,25 milliards et 250 millions viendront du Qatar. Les 2,5 milliards d'euros restant seront apportés par les détenteurs d'actions préférentielles. Si le montant récolté tombe sous ce chiffre, le Qatar pourrait aussi souscrire aux actions préférentielles, bien qu'il ne se soit pas engagé à le faire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :