La Porsche légendaire de James Dean ressuscitée

 |   |  349  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La 550 Spyder de la star d'Hollywood hante toujours l'esprit du patron de Porsche.

Attachez vos ceintures. Porsche vous propose de revivre la légende de James Dean, en prenant le volant de sa mythique dernière voiture. La Californie des années 50, Hollywood et " Little Bastard ", surnom de la voiture de James Dean, continuent de séduire les passionnés d'automobile. Et en particulier le patron de Porsche, Matthias Müller, qui s'est dit jeudi « fasciné par l'idée de ressusciter cette légende technique ». Dans un entretien au quotidien économique allemand Handelsblatt, il a en effet déclaré s'imaginer « qu'une version moderne de la célèbre Porsche de James Dean aurait du succès auprès de nos clients ».

Le modèle 550 Spyder a été construit uniquement entre 1953 et 1957, à environ 90 exemplaires. Il a été inspiré de la Porsche 356 Spyder, et est le précurseur de l'actuelle Porsche Boxster. Cette voiture n'est pas seulement réputée pour ses prouesses techniques et son allure futuriste. La légende qui entoure "Little Bastard", au volant de laquelle James Dean est décédé le 30 septembre 1955, est bien mystérieuse...  et maudite. Car plusieurs collectionneurs ont eu par la suite des accidents de voiture avec soit la carrosserie, soit des pièces détachées de la fameuse 550 Spyder. Jusqu'à ce qu'en 1960 la voiture disparaisse mystérieusement avec le camion qui la transportait. Depuis cette date et jusqu'à aujourd'hui, les rumeurs vont bon train, et la moindre pièce pouvant provenir de Little Bastard se vend à prix d'or.

Le constructeur allemand n'est cependant pas superstitieux. Tant mieux pour les fans de James Dean et les passionnés d'automobile. La version moderne de la voiture, qui pourrait s'appeler la 551 Spyder, ne serait pas selon Matthias Müller une voiture rétro, et son prix devrait être « attractif ». Elle permettrait à Porsche d'enrichir son catalogue, qui contient actuellement quatre gammes de modèles, et voudrait passer à sept. Le constructeur a par ailleurs annoncé qu'il ambitionne de vendre au moins 200.000 véhicules par an d'ici à 2018, ce qui représente le double de sa prévision pour 2011, et va augmenter son budget de recherche et développement de 50%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/07/2011 à 11:03 :
et dans tout ça que devient pgo

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :