PSA et BMW créent officiellement leur co-entreprise dans les hybrides

 |   |  212  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le protocole d'accord signé entre BMW et PSA donne naissance à BMW Peugeot Citroën Electrification.

Les deux constructeurs ont annoncé ce mardi la création d'une co-entreprise consacrée au développement et à la production d?une technologie pour véhicules hybrides et électriques, baptisée BMW Peugeot Citroën Electrification. Le coup d?envoi de la production de composants est prévu pour 2015.

BMW et PSA investissent plus de 100 millions d?euros dans un centre technologique dédié aux véhicules hybrides et électriques. Le centre de recherche et développement de Munich est déjà opérationnel. A fin 2011, il devrait accueillir 400 collaborateurs. La production à Mulhouse débutera en 2015 avec près de 250 employés à pleine cadence.

BMW Peugeot Citroën Electrification développera et fabriquera tous les composants électriques indispensables à une chaîne de traction électrique, à savoir : batteries haute tension, moteurs électriques, générateurs, électronique de puissance, dispositifs de charge et logiciels de gestion de l?énergie.

Les deux groupes coopèrent depuis près de dix ans. Ils ont co-produit à ce jour plus de 1,8 million de moteurs 4 cylindres essence destinés à différents modèles de Mini, ainsi qu?à des véhicules Peugeot et Citroën. En février 2010, les deux partenaires se sont engagés à poursuivre ce partenariat avec le développement de la prochaine génération de ces moteurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/10/2011 à 11:27 :
Dire que les automobilistes mondiaux vont consacrer entre 20 à 30.000 euros ou dollars de leur budget pour l'achat d'une voiture électrique qui n'a en vérité pas plus de 80/100 km d'autonomie sans charger c'est une vaste connerie et un aveuglement total.
Les chiffre mondiaux de ventes le prouvent déjà. La réalité des chiffres va faire revenir à la réalité beaucoup. Les journalistes pressés pourront toujours dire plus tard que le VE ne décolle vraiment pas! Dans le cas ou une technologie a été commercialisé sans être vraiment aboutie, on ne pouvais pas s'attendre à autre chose. Rendez-vous dans un an ou deux!
a écrit le 26/10/2011 à 11:24 :
Dire que les automobilistes mondiaux vont consacrer entre 20 à 30.000 euros ou dollars de leur budget pour l'achat d'une voiture électrique qui n'a en vérité pas plus de 80/100 km d'autonomie sans charger c'est une vaste connerie et un aveuglement total.
Les chiffre mondiaux de ventes le prouvent déjà. La réalité des chiffres va faire revenir à la réalité beaucoup. Les journalistes pressés pourront toujours dire plus tard que le VE ne décolle vraiment pas! Rendez-vous dans un an ou deux!
a écrit le 26/10/2011 à 11:16 :
Il faut arrêter de confondre voiture électrique et voiture hybride.
La voiture électrique pure n?a aucune chance de se vendre en masse due à sa faible autonomie! Ses faibles volumes de vente, hormis les ventes aux entreprises et flottes commerciales captives qui retournent tous les soirs recharger les batteries à leur dépôt, vont faire perdre beaucoup d?argent aux constructeurs qui ce sont lancé dans cette technologie non aboutie. N?en parlons pas de ceux qui se sont en plus lancés dans les batteries au manganèse qui risque fort de mettre le feu au véhicule en vieillissant. Pour ceux-ci se sera la bérézina.
Par contre la voiture hybride est promise à un gros succès de vente. La Prius de Toyota et toutes ses petites s?urs à venir ont déjà initié le mouvement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :