Nissan tient bon malgré le séisme au Japon et un yen fort

La firme nippone contrôlée par Renault a vu son bénéfice net semestriel baisser de 12%. Mais elle révise à la hausse ses prévisions pour l'année.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le constructeur japonais Nissan a accusé une baisse de 12% de son bénéfice net au premier semestre de l'exercice fiscal 2011-2012. Entre le 1er avril et le 30 septembre, le groupe automobile contrôlé par Renault a dégagé un profit net de 183,4 milliards de yens (1,6 milliard d'euros). Son bénéfice opérationnel a légèrement reculé de 7,5%, à 309,7 milliards de yens (2,7 milliards d'euros). Des résultats très honorables, compte tenu du séisme au Japon et de la fermeté du yen, une devise qui a été toutefois longtemps sous-évaluée et a de fait facilité l'offensive mondiale nippone!

"Nous restons sur le chemin d'une année très rentable", a affirmé ce mardi, en révélant ses résultats, le PDG du groupe (et de Renault) Carlos Ghosn. Nissan a revu d'ailleurs ses prévisions pour l'exercice annuel clos le 31 mars prochain... à la hausse. Il compte dégager un bénéfice net de 290 milliards de yens (2,6 milliards d'euros), contre 270 milliards attendus précédemment. Et ce, alors que Honda, par exemple, se refuse à pronostiquer des résultats annuels.

Le séisme et le tsunami qui ont dévasté le nord-est du Japon le 11 mars ont rompu les chaînes d'approvisionnement de Nissan, comme celles de ses concurrents, entraînant une baisse de sa production dans le monde. La production de Nissan a toutefois redémarré plus vite que celle de Toyota et Honda, ses usines étant il est vrai davantage délocalisées. Malgré cette catastrophe, la firme est parvenue à accroître de 10,7%  ses ventes semestrielles. Son chiffre d'affaires a augmenté de 1,1%, à 4.367 milliards de yens (40 milliards d'euros).

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 03/11/2011 à 12:04
Signaler
Mais Nissan c'est de l'importation...oui mais Nissan ça fait travailler les japonais...REnault? Un importateur de voitures!!! A quand vont-ils servir à importer d'autres marques dans leur réseau???

le 04/11/2011 à 0:16
Signaler
"ses usines étant il est vrai davantage délocalisées" : Cela est faux, Nissan ne produit proportionnellement pas moins de voitures au Japon que Honda, et ne compte aucunement réduire sa production sur place. Il rappelle toujours in fine que ses volum...

le 04/11/2011 à 0:16
Signaler
...Mr Pélata avait pourtant affirmé deux ans plus tôt que des "pièces" Renault seraient bien montées sur la future Latitude, mais devant cette affirmation peu vendeuse pour calmer ce journaliste comptétent, Mr Ghosn a préféré mentir un bon coup et fo...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.