Michelin se désengage de Corée

Le manufacturier veut céder les 9,98% qu'il détient dans le coréen Hankook Tire.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Michelin se désengage de Corée. Le manufacturier auvergnat a annoncé mardi vouloir céder sa participation de 9,98% dans son concurrent coréen Hankook Tire. Les deux groupes étaient liés depuis 2003 par un accord de coopération.

La cession de sa participation dans  le numéro un sud-coréen des pneus, qui pourrait lui rapporter jusqu'à 440 millions d'euros selon une source bien informée.  Michelin veut utiliser les liquidités ainsi obtenues pour financer ses investissements sur des marchés à forte croissance.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.