Le pays ayant le plus de "trois étoiles" au Michelin n'est plus la France, c'est...

 |   |  262  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Stupéfaction. Le pays de la gastronomie vient d'être détrôné au nombre de restaurants ayant reçu trois étoiles au guide Michelin 2012

Le Japon vient de ravir à la France le titre de patrie des meilleurs restaurants du monde, avec la publication du guide Michelin 2012 sur le Kansai (ouest) qui distingue quinze "trois étoiles", ce qui porte à 29 le nombre d'établissements nippons ayant obtenu la récompense suprême, contre 25 en France.

Le guide, qui sera mis en vente le 21 octobre en japonais et en anglais, ajoute cette année l'ancienne capitale impériale Nara aux villes de Kyoto, Osaka et Kobe, indique mardi un communiqué de Michelin. Quinze restaurants obtiennent trois macarons, une distinction qui signale "une cuisine remarquable valant le voyage": sept à Kyoto, cinq à Osaka (+2), deux à Kobe et un à Nara, sur un total de 296 établissements étoilés.

Kyoto se détache du lot

L'ancienne capitale impériale de Kyoto se détache du lot avec également 29 "deux étoiles", sur un total de 59, et 70 "une étoile" sur 222. Tokyo reste toutefois la capitale mondiale des restaurants triplement étoilés, avec quatorze récompenses suprêmes décernées par le guide Michelin 2011, contre dix à Paris.

"Le Japon est véritablement un pays à part, où un grand nombre de villes proposent une cuisine de très grande qualité. C'est pourquoi, alors que nous fêtons le cinquième anniversaire de l'arrivée du guide Michelin au Japon, nous souhaitons poursuivre notre quête de nouvelles étoiles", a déclaré Bernard Delmas, président de Nihon Michelin Tire à Tokyo. Le nombre total de "trois étoiles" dans le monde s'établit désormais à 101 en prenant en compte l'édition 2012 du guide sur New York, précise le communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/10/2011 à 3:59 :
Quand je lis tous ces commentaires , je suis rassuré . Nous restons bien Français et cela personne ne peut nous le remplacer . J'aimerai rajouter quelque chose : Nos plats régionaux , nos petits vins , nos fromages , et toutes ces ambiances régionales sont irremplaçables et le Michelin n'y pourra rien . Manger une bouillabaisse à Tokyo ne vaut pas celle de Marseille sur le vieux port par exemple . Malgré tout : " bravo aux Japonais" . Et pour finir un petit " cocorico " parce que j'aime cette France des terroirs .
Réponse de le 14/02/2012 à 11:34 :
En même temps si vous connaissez un petit peu Marseille cette superbe ville, vous ne mangerez jamais une bonne bouillabaisse sur le vieux port car elles sont horribles. Chez Michel, chez fonfon mais surtout pas sur le vieux port,
a écrit le 20/10/2011 à 20:14 :
au japon ils économisentsur l'éclairage.
les plats sont lumineux
et les juges michelin radieux (actifs)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :