Peugeot lance son 3008 en Chine, pour pousser les ventes de sa co-entreprise DPCA

La firme française lance le 3008 en Chine, produit à Wuhan. Les ventes de PSA ont progressé de 8% en 2012 à 440.000 unités dans l'ex-Empire du milieu.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Peugeot)

Mercredi 9 janvier, Maxime Picat, Directeur général de Peugeot, doit lancer en Chine son tout nouveau 3008. Un véhicule phare puisque, largement restylé par rapport à la version européenne pour mieux plaire aux clients chinois, ce modèle mi-monospace, mi-4x4, est  d'ores et déjà fabriqué à Wuhan, sur le site de DPCA, la co-entreprise du groupe français avec Dongfeng. PSA  Peugeot-Citroën a vendu dans l'ex-Empire du milieu 440.000 voitures en 2012, soit une hausse de 8% par rapport à 2011. La société commune a écoulé 223.800 Citroën et 216.200 Peugeot. 

Nouveaux modèles en vue

Les chiffres détaillés doivent être donnés officiellement mercredi. Le site de Wuhan, au milieu de la Chine, sorti de terre au milieu des années 90, fabrique notamment des Peugeot 206, 307, 308, 408, 508 ainsi que des Citroën C-Elysée - un dérivé de l'ancienne Zx -, C4, C5. Après la mise en production des Peugeot 3008 et d'une nouvelle Citroën C4L, Wuhan doit aussi fabriquer les Peugeot 208, 2008 et 301 mais aussi une nouvelle  Citroën C-Elysée. PSA prépare également la production, dans une autre co-entreprise avec le groupe Changan baprisée CAPSA, de sa gamme DS. Le premier modèle devrait être fabriqué au second semestre. Il s'agira de la DS5, suivie par une berline compacte à coffre séparé, un 4x4 et une limousine. CAPSA disposera d'une capacité de production annuelle de 200.000 DS.

Mal à percer

PSA a du mal à percer en Chine, même s'il a fait oeuvre de pionnier, puisque Peugeot est arrivé au milieu des années 80, en même temps que Volkswagen. Mais, la première co-entreprise de Peugeot avec la municipalité de Canton a fait fait long feu. DPCA a pris le relais, d'abord avec Citroën, puis aussi avec la marque Peugeot. Mais, victime longtemps d'une gamme trop étroite de modèles anciens, PSA a vite été marginalisé, alors que le marché prenait son essor. Ce n'est que ces toutes dernières années que le groupe est vraiment parti à l'offensive.  Objectif: 5% de part de marché en 2015, contre moins de 3,5% actuellement,  avec DPCA et 3% à terme avec la seconde co-entreprise CAPSA.


 

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 08/04/2013 à 14:06
Signaler
Du mal à percer???? Pourtant sur les 2 premiers mois de 2013 PSA est le 4eme groupe automobile en Chine. Pas mal non pour une entreprise qui a du mal à percer.Il faut arreter ce PSA bashing.Ils vont produire plus de 500 000 voitures dans ce pays soit...

à écrit le 08/01/2013 à 19:45
Signaler
A mon avis, le gars qui a dessiné le 3008 a travaillé chez Renault auparavant, ou alors, il a des gros carreaux pour dessiner aussi mal. Mais comment recrutent-ils chez Peugeot ?

le 09/01/2013 à 10:13
Signaler
A voir les chiffres de ventes du 3008 qui sont excellents, c'est peut être toi qui à un peu de mal avec le design ???

le 09/01/2013 à 22:39
Signaler
Le problème quand on a réussi un modèle c'est qu'on risque de faire moins bien au sacro-saint restylage.

à écrit le 08/01/2013 à 16:15
Signaler
Ayant vecu en Chine deux ans seulement, je me demande si la C6 aurait eu un avenir la bas? En effet, la Chien n'est pas la France de 1948, avide de 4cv et 2cv, mais un pays ou la voiture a un statut social des le debut. Souhaitons bonne chance a ce ...

le 14/01/2015 à 11:25
Signaler
la liberté d'expression à 2 vitesses. Je suis dégoûté. ..

le 15/01/2015 à 3:04
Signaler
#JeSuisDieudonné

le 15/01/2015 à 9:17
Signaler
#JeSuisDieudonné, décidément ce gouvernement est aux ordres d'Israël.

à écrit le 08/01/2013 à 14:25
Signaler
Après le 2008 "faux 4x4", le 3008 "ce modèle mi-monospace, mi-4x4": ni-monospace, ni-4x4 !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.