Records en série pour les constructeurs auto allemands de haut de gamme

 |   |  487  mots
BMW en Chine. Copyright Reuters
BMW en Chine. Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
BMW escompte un profit avant impôts aussi élevé cette année qu'en 2012, laquelle constituait un record. Porsche, Audi, Daimler, alignent aussi des profits historiques.

2013 ? Pas si mal, merci. En tous cas pour BMW. Le numéro un mondial du haut de gamme a annoncé ce mardi viser pour l' année en cours un bénéfice avant impôts "de l'ordre de celui de 2012" qui constituait un record (7,8 milliards d'euros). BMW s'attend d'ailleurs à une année 2013 historique au niveau des ventes. L'an passé, le profit opérationnel de la firme bavaroise avait crû de 3,5% à 8,3 milliards d'euros. La seule activité automobile avait généré un bénéfice opérationnel de 7,62 milliards, en progression de 2%. Soit une marge extrêmement honorable de 10,9%. Le groupe munichois a affiché au titre de l'an dernier 5,12 milliards d'euros de bénéfice net. Il avait vendu 1,845 million de véhicules en 2012, en hausse de 10,6%.

Record pour Porsche...

Porsche a par ailleurs annoncé ce mardi qu'il avait aussi battu tous ses records l'an dernier. La marque, désormais intégrée au groupe Volkswagen, a vendu 143.096 voitures, en hausse de 22 %.  Le chiffre d?affaires progressait quant à lui de 27 %, à 13,9 milliards d?euros. Le résultat opérationnel augmente de 19 %, à 2,44 milliards. Soit une marge de 17,5%, la plus forte dans le secteur automobile. Les effectifs de l?entreprise de Stuttgart atteignent également un niveau record, avec 17.502 personnes.

... Et pourAudi

Audi a pour sa part écoulé l'an dernier 1.455.123 unités, en hausse de 11,7%. La firme aux anneaux a augmenté son chiffre d'affaires de 10,6% à 48,77 milliards d'euros et son résultat opérationnel de 0,6% à 5,38 milliards d'euros. Sur l'année, la marge opérationnelle de la filiale du groupe Volkswagen atteignait un beau score de 11%. Mieux que BMW. Daimler a annoncé avoir dégagé en 2012 un bénéfice net record de 6,5 milliards d'euros, en hausse de 8%, pour un chiffre d'affaires également historique de 114,3 milliards d'euros (+7%). Mais le groupe de Stuttgart  (comme Porsche) a publié un bénéfice d'exploitation  en baisse de 10% à 8,1 milliards d'euros pour l'année 2012. La division automobile (voitures particulières Mercedes) a enregistré une marge opérationnelle en recul à 7,1% en 2012 (9% en 2011).

Qualité, élégance, technologie

La réussite des constructeurs allemands de haut de gamme résulte en particulier d'une grande internationalisation. Tout en maintenant leurs positions en Europe, voire en les améliorant (Audi, BMW, Porsche), ceux-ci ont profité à fond de la croissance en Chine et aux Etats-Unis. Les ventes de BMW ont ainsi bondi de 31,6% à 491.512 véhicules en Asie l'an passé, de 13,8% à  347.583 aux Etats-Unis. Porsche a progressé de 32% à 33 590 voitures en Chine. Réputés pour la qualité, l'élégance, le luxe, les performances et la haute technologie de leurs véhicules, les constructeurs germaniques s'imposent sur un créneau nettement moins sensible à la crise que les voitures plus populaires. Avec une très, très forte image, construite sur des décennies, Audi, BMW, Porsche, Mercedes font payer aux clients leurs surcoûts, notamment dus à la production en partie localisée outre-Rhin, à travers des prix élevés. Des tarifs qui ne rebutent nullement les amateurs.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/03/2013 à 18:19 :
Bravo aux constructeurs allemands !! bel exemple d'excellence ...
a écrit le 19/03/2013 à 16:59 :
Tout est dit dans le texte de Verdevoye c'est ce qu'on appelle avoir tout bon de l'autre cote du Rhin.Des tricolores qui aiment la qualite l'innovation, la finition. Les constructeurs latins a la derive doivent absolument se reveiller pour eviter leur mort subite..
a écrit le 19/03/2013 à 13:41 :
Il faut se poser les bonnes questions . Pourquoi l'Allemagne réussit-elle aussi bien dans le domaine industriel ? Il est vrai qu'en Allemagne, les syndicats sont de vrais syndicats qui négocient raisonnablement dans leurs entreprises, alors qu'en France, les syndicats (certains en tout cas) ne sont que des émanations de parties politiques révolutionnaires. La qualité allemande n'est pas seulement une pub à la télé. Leurs automobiles sont réellement fiables et solides. Lorsque l'on aime l'auto et que l'on aime conduire, on veut une "propulsion" : combien de constructeurs français en proposent-ils encore ? aucun !
Réponse de le 19/03/2013 à 13:59 :
"ramiro" votre bla bla est le discours rabâché par les patrons pleurnicheurs assistés du MEDEF CGPME UIMM ... ces patrons sont les pires mendiants dans les jupons de la République qui ne cesse pas de leur verser des oboles ... ces patrons pleurnicheurs sont pires que de vrais gamins toujours en train de réclammer un carré de chocolat ou un choco bn, un vere de coca !!! taisez vous vous ridiculisez et vous vosu décrédibilisez ... vous passez pour des bons à rien !!!

Réponse de le 19/03/2013 à 15:00 :
quand on aime les voitures on conduit aussi des tractions! les allemands arrivent à vendre du rêve et faire surpayer les véhicules. regarder la marge de Peugeot et celle de bmw.
PSA: 8% environ et BMW 11 à 13%. vous payez la marque, le statut.

et c'est surement pour cela que les allemands achètent des moteurs diesel à psa ou Renault. Voir même BMW avec le partenariat pour l'hybrid diesel. seul Peugeot le propose.

n'oublions pas aussi que les voitures allemandes arrivent à avoir un rejet de CO2 très élevé par rapport au moteur français.

Le moteur diesel le plus fiable n'es pas le fameux 1.6 de PSA et 1.5 DCI de Renault? qu'on retrouve dans les mini et classe A
Réponse de le 19/03/2013 à 17:19 :
"benoit" n'est pas au courant que BMW a viré Peugeot des projets hybrid !!! pour le moteur Renault dans une classe A Mercedes, le résultat est double négatif : C'est la la Golf qui a été élue voiture de l'année et les Méganes et Mercedes classe a expédiées dans le tréfond du classement ... 2ème conséquence, c'est que les vendeurs de Mercedes sont rouges de honte de proposer des moulins Dacia dans une Mercedes et qu'en conséquence les acheteurs de Mercedes fuient les concessions ...
Réponse de le 19/03/2013 à 19:40 :
Dans la classe A de Mercedes, il y a un seul moteur Diesel (sur 4 je crois) qui vient de Renault. C'est le plus petit et il affiche une consommations particulièrement basse. Ça sent le coup de marketing écolo. Quel pourcentage des classe A est vendu avec ce moteur, sachant que le modèle se classe plutôt sur le créneau "sport" ?
a écrit le 19/03/2013 à 13:15 :
S'il y a des gens qui, pour la frime ou flatter leur ego, sont prêts à dépenser des fortunes pour du premium, c'est leur affaire. Mais si l'on n'est pas attaché aux 4 anneaux ou à une étoile d'argent ou un macaron circulaire sur son capot, il existe des voitures françaises, hors low cost, tout à fait correctes pour un usage quotidien
Réponse de le 19/03/2013 à 20:40 :
Le problème c'est que les gens qui sont prêts à dépenser des "fortunes" sont nombreux. D'où les bons chiffres des constructeurs allemands. Et ça ne sert à rien d'avoir le meilleur produit (à votre avis) si vous êtes le seul à vouloir l'acheter. Il ne suffira pas de claironner sa supériorité et de mépriser la concurrence pour changer la situation.
a écrit le 19/03/2013 à 12:47 :
si c'est dans auto-plus alors ... parole d?évangile ^^
a écrit le 19/03/2013 à 12:38 :
Ces éNORMES bénéfices PROFiTS et ces remarquables PRiMES pour les salariés des marques VW AUDI BMW PORSCHE démontrent une fois de plus le total echec du low cost esclavage proné par les piètres patrons pleurnicheurs de Daciarenault et PSA ... Le cancer de la France sera en rémission lorsque les très mauvais patrons français seront remplécés par de vrais pros ... les salariés de l'automobile française et du poids lours devraient faire une grève MASSIVE pour demander les départs des patrons incapables qui ont préciité l'industrie française dans l'abîme...
Réponse de le 19/03/2013 à 13:12 :
@ amnesique: exact, le low cost est souvent à forte marge: fast food, alimentaire, transport aérien, voitures...
Réponse de le 19/03/2013 à 13:16 :
Je ne sais pas où vous avez lu que PSA prônait le Low cost ? facile de mettre la situation sur le dos des dirigeants (actuels), même s'ils peuvent avoir quelques responsabilités sur le sujet mais vous avez oublié l'histoire et la situation économique de chaque pays en question. Une paille, quoi ... je pense que vous avez une solution en poche du style yakafaukon
Réponse de le 19/03/2013 à 13:53 :
En premier lieu si le low cost marchait, Renault dégagerai des bénéfices d'exploitations HORS voici ce qui EST ECRIT dans le RAPPORT ANNUEL 2012 RENAULT : "La marge opérationnelle de l?Automobile (Dacia Renault 1 seul bilan ) est légèrement négative de 25 millions d?euros" Avant dacia Renault faisait des profits depuis que Dacia low cost a commencé en 2004/2005 Dacia plombe Renault .../... Les boniments des cadres de Renault ne sont convainquants pour personne sauf les benets et les pouffs qui les croeint .../... POUR LE RESTE ... Le low cost CROIT qu'il prospère sur l'esclavage moderne et in FiNé le low cost génère la misère et au bout du compte il se désintègrera de façon implosive ... produire des pauvres n'a jamais fait une grande nation ... raison pour laquelle nous enlevons le n Majuscule à nation france depuis 10 ans !!! La solution c'est la leçon donnée par les constructeurs allemands ... mais nous avons bien comprit que les diplômés français fument la moquette depuis leur passage dans les grandes écoles fumeuses française ...
Réponse de le 19/03/2013 à 20:50 :
Je suis bien d'accord avec vous que le low-cost peut être une carte à jouer rentable. Par contre on peut logiquement se demander si c'est la bonne voie pour une entreprise française. à la limite la conception peut rester en France (et encore...) mais les usines sont forcement là où c'est le moins cher. Les allemands ont bien vus venir le fait que seule la montée en gamme permet de maintenir une part significative de la production "à la maison". Dommage que les entreprises française qui avaient pourtant de bonnes bases vu le succès et la réputation du luxe français dans beaucoup de secteurs, n'aient pas fait le pari d'une offre mondiale et HDG il y a 20 ou 30 ans.
a écrit le 19/03/2013 à 11:56 :
Un Client qui paye 35000 OU 50000 euros et plus ce type de véhicule et qui tombe en panne car la technique reste la même quel que soit la marque ne le crie pas aussi fort... à ce prix...
Réponse de le 19/03/2013 à 17:26 :
Il est aussi notoire que les véhicules PSA-Citroën et Renault sont plus chers sur le marché français d'une bonne dizaine de % comparés aux modèles équivalents étrangers. Même à qualité égale cela peut inciter à acheter allemand qui jouit d'une réputation supérieure.
Réponse de le 19/03/2013 à 18:29 :
Avez vous un exemple factuel?
Réponse de le 19/03/2013 à 20:23 :
Quand je paie ce prix et qu'elle tombe en panne croyez bien que je le ferais savoir. Dans mon cas ( Mercedes ) pas de panne. Et pas d'alternative francaise correcte ( boite auto ).
Réponse de le 19/03/2013 à 21:43 :
Savez vous que Mercedes est dernier pour la fiabilité de ses diesels (maisons) selon l'enquête QAS interconstructeurs (demandée par l'ensemble des constructeurs de l'ACEA). Le premier est BMW , le second PSA, VAG n'est qu'en milieu de tableau.

Vous avez d'excellents diesels boite auto chez PSA ex C5 V6HDI 240ch, ou 508 GT 20CH BVA. Une C5 équipée de ce moteur coûte 4 à 5000? de moins qu'une allemande. Le confort de la suspension hydractive en plus!
Réponse de le 19/03/2013 à 22:39 :
Non les boîtes auto des francaises ne sont pas bonnes. Soit qu'elles sont techniquement depasses et plus probablement que l'effort d'integration pour les quelques exemplaires vendus n'est pas fait. De plus j'ai une essence.. Quant à la c5 je la trouve plutôt lourdaude meme si la suspension est excellente.
Réponse de le 19/03/2013 à 23:26 :
Avez vous essayé un 2,2 HDI 204 Ch ou le V6 HDI avec cette même boîte?
Réponse de le 21/03/2013 à 21:48 :
une Laguna Coupé avec moteur 3.0L DCI 240cv ou un Espace 2.0L DCI 175cv BVA6 ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :