Maserati lance la Ghibli à l'assaut des Audi, Jaguar... Et, en plus, il y aura une version diesel !

La célèbre marque italienne dévoile une grande berline sportive et luxueuse, la Ghibli. La filiale de Fiat prévoit trois nouveautés en deux ans. La firme au trident veut quasiment décupler ses ventes.
Maserati Ghibli  Copyright Maserati, Fiat
Maserati Ghibli Copyright Maserati, Fiat

Le groupe Fiat est cruellement en mal de nouveaux modèles. Pourtant, une de ses marques n'en manque pas... C'est  Maserati!  Le label italien évocateur de sport et de luxe aux yeux des connaisseurs va présenter le 20 avril au salon de Shanghai une toute nouvelle berline sportive Ghibli. Une très belle voiture, d'après les premières photos, comme c'est presque toujours le cas avec la célèbre firme de Modène.  Proposée avec une gamme de moteurs V6 bi-turbo (330 et 410 chevaux en essence), une boite automatique à huit vitesses et une  transmission intégrale aux quatre roues sur la version la plus puissante, la Ghibli sera également la première Maserati de l'histoire à recevoir un diesel.

Cette voiture a été développée avec des éléments de plate-forme de la Chrysler 300 (alias Lancia Thema en Europe), dont elle reprend d'ailleurs le moteur diesel, même s'il a été retravaillé pour atteindre ici 270 chevaux. Logique: la maison-mère Fiat contrôle l'américain. La Ghibli sera au reste déclinée vers le milieu de la décennie dans une version spécifique  - avec  carrosserie dfférente - pour Alfa Romeo, autre marque de la galaxie Fiat.  

20.000 unités par an

Cette Ghibli, qui reprend le nom d'un célèbre coupé des années 60, mesure 4,90 mètres de long. Elle concurrencera les Audi A7, Mercedes CLS ou autres Jaguar. Produite dans l'ex-usine du carrossier Bertone à Grugliasco (banlieue de Turin), cette voiture de prestige sera livrée à partir de juillet prochain. Cette Ghibli devrait être produite à raison de 20.000 unités annuelles, selon les prévisions. Fiat mise sur la célébrissime firme au trident, qui a vendu 6.288 unités l'an dernier (+2%) dont 45% aux Etats-Unis,  mais vise les... 50.000 unités annuelles à partir de 2015.  L'an dernier, la marque a réalisé une marge opérationnelle de 6,6%, presque trois fois inférieure à celle de Porsche!

Limousine et 4x4

Longtemps endormi, Maserati se réveille. La Ghibli arrive quelques mois à peine après sa grande soeur, la Quattroporte, présentée au dernier salon américain de Detroit. Cette Quattroporte est une longue limousine de 5,26 mètres de long, destinée essentiellement à l'Amérique du nord et à l'Asie. Avec, comme porte-drapeau, un moteur d'origine Ferrari V8 bi-turbo de... 530 chevaux. Ce modèle, qui partage d'ailleurs ses dessous avec la Ghibli et est produit dans la même usine, commence à arriver dans les concessions ces jours-ci à des prix de 109.500 euros en V6 et 148.400 en V8. La Quattroporte rivalise avec les versions longues des Mercedes S ou Jaguar XJ. Ce n'est pas fini. En 2014, un 4x4 de prestige sur base du Jeep Grand Cherokee est également prévu - Jeep appartient à Chrysler, contrôlé par Fiat. Ce 4x4 baptisé Levante devrait être fabriqué outre-Atlantique. 20.000 unités par an sont escomptées. Vaste programme. Jamais la firme n'avait connu autant de nouveautés.

Histoire mouvementée


Créée en 1914 par Alfieri Maserati, Maserati a eu son heure de gloire avec les victoires en course du pilote argentin Juan Manuel Fangio dans les années 50, puis avec les emblématiques modèles des années 60. En 1968, la firme passe sous le contrôle de Citroën à qui il fournira le beau (et fragile) moteur six cylindres de la SM. Trois Maserati partageront du coup des composants avec la SM. Il s'agira des Bora, Merak et Khamsin. Mais, au milieu des années 70, Citroën au bord de l'abîme, et victime de l'insuccès de la SM, abandonne la firme italienne à son sort. Celle-ci vivotera de reprise en reprise - elle passera même sous la houlette de l'américain Chrysler (!) dans les années 80. Enfin, en 1993, c'est Fiat qui reprendra son destin en mains. Après bien des errements, la marque est in fine regroupée depuis 2006 dans un pôle commun avec Alfa Romeo, la firme d'origine milanaise reprise par Fiat en 1986. Espérons que, après une interminable léthargie, il ne soit pas trop tard.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 12/04/2013 à 15:56
Signaler
Apparemment, la marque Lancia a été enterrée chez Fiat. Dommage pour Maserati qui va se banaliser (tout est relatif!)

le 15/09/2013 à 18:46
Signaler
Oui, et Alfa Romeo aussi, comme ça...

à écrit le 11/04/2013 à 11:05
Signaler
Bel article très informé sauf que : -1 - la plateforme utilisée ne dérive pas de la Chrysler 300C mais de la Maserati Quattroporte 2013, donc bien italienne et sportive, -2 - la longueur de la voiture est de 4,99 et 5,01 mètres selon la version 4x2...

à écrit le 10/04/2013 à 14:47
Signaler
Je suis tombé sur un site de voitures anglais sur une des nouvelles chaînes de la tnt. L'essai sur circuit était fabuleux, une tenue de route invraisemblable, ils se sont amusés à faire courir contre un très gros coupé mercédès, 100cv de plus, chaque...

à écrit le 09/04/2013 à 21:56
Signaler
La SM n'a pas été victime d'un insuccès ( terme barbare ! ) mais tout simplement de la crise pétrolière et surtout de l'absence de réseau Citroên aux USA. Il faut y ajouter comme pour tous les véhicules de la marque jusqu'à mi 2000 avec l'arrivée des...

le 09/04/2013 à 23:15
Signaler
Brave et regrettée vieille Xantia! Simple et robuste, confort de la suspension hydraulique, et sur 325 000 km, tjs le même embrayage. Je suis passé à Peugeot: Grrrr!!!

le 10/04/2013 à 14:40
Signaler
ce qu'on oublie c'est que la défunte id ds19 etc, ne sont pas sorties directement des bureaux d'études citroën, mais la suite de projets antérieurs de chez Michelin. Pour la petite histoire, mon grand-père avait été délégué à clermond ferrand pour t...

à écrit le 09/04/2013 à 20:33
Signaler
C'est vrai que mon Raymond compense ses ennuis prostatiques en allant au club de boules avec son A4 (pour épater les copains). Mais la Maserati, c'est un peu trop pour aller me chercher une baguette à super U !

à écrit le 09/04/2013 à 18:20
Signaler
Nan mais allo? t'as 60ans, du bide et pas de grosse bagnole? On se demande dans quel monde vit la génération des 68ards... Non content de nous avoir construit un monde pourri, ils font tout pour nous y laisser davantage, en s'extasiant sur des bagnol...

le 09/04/2013 à 18:49
Signaler
Tais toi. Vas bosser.

le 09/04/2013 à 20:07
Signaler
Une voiture, c'est d'abord un véhicule qui vous transporte sans effort. Après, si certains y trouvent motif à se muscler le poignet en se rendant sourds, je compatis. Et l'industrie devrait suivre les changements de mentalité: la tendance du consomma...

à écrit le 09/04/2013 à 18:17
Signaler
Si elle est telle que la photo elle sera superbe ! Cela changera des allemandes qui deviennent un tantinet ennuyeuses en terme de design . Et si elle a le bruit de la Quattroporte ce sera d'enfer.

à écrit le 09/04/2013 à 17:07
Signaler
Quand on ne sait plus quoi inventer, on reprend un nom de légende, et on le salope avec un produit moderne plaqué dessus... Lamentable. C'est la 2e fois qu'ils massacrent le nom de Ghibli...

le 15/09/2013 à 18:45
Signaler
Totalement d'accord, mais c'est un peu le lot commun des malheureuses marques du groupe FIAT, exception faite de Ferrari. Puis une Maserati au mazout ? Sérieux, Ford a essayé avec Jaguar et s'est ramassé... De toute façon le diesel est en bout de co...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.