Tesla récolte les fruits de la confiance : l'agence S&P relève d'un cran sa note

L'agence de notation juge la demande solide pour les voitures électriques du constructeur américain. En plus d'avoir la confiance des investisseurs en Bourse, S&P confirme que "les perspectives pour la demande semblent robustes dans le monde entier, surtout si on prend en compte l'expansion actuelle de la production du groupe en Chine, en Allemagne et aux Etats-Unis".

3 mn

Tesla, remarque aussi S&P, semble avoir mieux géré les problèmes de chaînes d'approvisionnement et le manque de semi-conducteurs.
Tesla, remarque aussi S&P, semble avoir mieux géré les problèmes de chaînes d'approvisionnement et le manque de semi-conducteurs. (Crédits : ALY SONG)

S&P Global Ratings a relevé vendredi d'un cran la note accordée à la dette de Tesla, estimant que le fabricant de voitures électriques bénéficie d'une demande solide pour ses produits et présente des indicateurs financiers "robustes"."Les bénéfices et les flux de trésorerie dévoilés par Tesla au cours des derniers trimestres ont dépassé nos attentes", souligne l'agence dans un communiqué.

L'agence a ainsi relevé sa note d'un cran, à BB+, qu'elle a assortie d'une perspective positive.

De quoi rassurer encore plus les investisseurs à Wall Street qui tressent déjà des lauriers à la firme d'Elon Musk. En deux ans, le titre Tesla a progressé de 1217.99 %, passant de 65.63 dollars à 865 dollars. Vendredi, elle clôturait à 909,6 dollars sur le Nasdaq.

Tesla a mieux géré la crise des composants

Fin septembre, Tesla était parvenue à un rythme de production d'un million de véhicules par an, "ce qui est un seuil important", selon S&P.

De fait, en dépit de la crise de puces électroniques qui secoue pourtant toute l'industrie automobile, la firme américaine à livrer un nombre inédit de 241.300 véhicules dans le monde au troisième trimestre, un chiffre en hausse de 20% par rapport au trimestre précédent, et de +76% sur un an.

Tesla, remarque aussi S&P, semble avoir mieux géré les problèmes de chaînes d'approvisionnement et le manque de semi-conducteurs que les autres constructeurs automobiles.

L'américain n'a jamais perdu ses "slots" de livraison de puces auprès des sous-traitants, là où ses concurrents les avaient suspendus en 2020 faute de production après la fermeture des usines en pleine crise du Covid 19.

De bonnes perspectives en Chine, Allemagne et aux Etats-Unis

Par ailleurs, "les perspectives pour la demande semblent robustes dans le monde entier, surtout si on prend en compte l'expansion actuelle de la production du groupe en Chine, en Allemagne et aux Etats-Unis", ajoute S&P.

Là encore, Elon Musk vient souligner ces bonnes perspectives. Et de viser désormais une croissance en volume de 50% par an et 750.000 livraisons de véhicules cette année.

Les véhicules électriques profitent notamment de nouvelles réglementations et subventions favorisant les voitures n'émettant pas d'émissions polluantes dans de nombreux pays, souligne l'agence.

Les ventes ont également doublé sur un an en Italie, en Suède, au Danemark, au Portugal ou en Autriche. Elles ont augmenté de 62,7% en Allemagne et de 34,6% en France, les deux principaux marchés européens au troisième trimestre, selon l'association des constructeurs (ACEA).

Au troisième trimestre, le constructeur a présenté 1,6 milliard de dollars de bénéfices. Son chiffre d'affaires a atteint 13,76 milliards de dollars entre juillet et septembre, en hausse de 57%.

(Avec AFP)

Lire aussi 4 mnTesla : cap sur les 750.000 véhicules livrés par an, un record et des bénéfices inédits

3 mn

Replay I Forum zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 23/10/2021 à 21:32
Signaler
J'ai de la peine à croire au conte de fée surtout quand il commence à 45 000 euros. Je suis sans doute un éternel sceptique😃.

le 24/10/2021 à 8:41
Signaler
Avec les aides elle commence à 38000€ et en fait elle est moins chère que les voitures aux performances équivalentes de Bmw, Peugeot, Audi ou Mercedes. Par ailleurs son coût de fonctionnement est largement inférieur. Il n’y a pas photo en fait

à écrit le 23/10/2021 à 19:50
Signaler
La voix de cette agence n'a eu aucune incidence sur les nombreux et gros apports financiers qu'aura reçu tesla. Ils sont un peu ridicules là. Là pour la décoration, vieillotte en plus.

à écrit le 23/10/2021 à 15:31
Signaler
D’après une enquête de J.D. Power, la qualité des Tesla laisse à désirer...c'est cela la confiance ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.