Les 3 Suisses ont accumulé 165 millions d'euros de pertes depuis 2008

 |   |  194  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
La société de vente par correspondance Les 3 Suisses a accumulé 165 millions d'euros de pertes depuis 2008, dont environ 15 millions au titre de l'an dernier, affirme le quotidien Le Figaro de lundi.

Il est loin le temps où Les 3 Suisses était un acteur incontournable de la vente par correspondance. Selon une information du quotidien Le Figaro, la société a accumulé pas moins de 165 millions d'euros de pertes depuis 2008, dont environ 15 millions au titre de l'an dernier. Les 3 Suisses, dont l'actionnaire majoritaire est le groupe allemand Otto, avaient supprimé il y a trois ans près de 700 emplois et engagé un vaste plan stratégique censé permettre un retour à l'équilibre financier. Mais en 2011, ses ventes ont encore reculé de 5,6% et ses comptes sont restés dans le rouge.

Faiblesse sur internet

La généralisation d'internet ne profite pas vraiment à la marque aux fameux catalogues. "Il est peu probable que les 3 Suisses atteignent l'équilibre cette année, comme le prévoit le plan stratégique", affirme dans le journal une personne présentée comme proche du dossier, qui y voit la raison du départ fin janvier de la directrice générale Laurence Paganini. En dépit de la priorité donnée à internet, les 3 Suisses ne réalisent que 66% de leurs ventes en ligne, contre 78% pour le concurrent La Redoute (groupe PPR).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/04/2012 à 16:05 :
Et oui, le concurrent LA REDOUTE est beaucoup moins cher avec plus de choix et le plus important, c'est que vous pouvez régler votre commande à réception de votre colis ce que ne propose pas les 3 Suisses. Il y a beaucoup à revoir chez eux en commençant par leur site qui je trouve est assez long. Bref, LA REDOUTE a de beaux jours devant elle.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :