Pont en Haute-Garonne : le gouvernement reconnaît "du retard en matière d'investissement"

 |   |  396  mots
(Crédits : Social Media)
Invité de la fédération nationale des travaux publics ce 19 novembre au congrès des maires, le ministre des Collectivités territoriales a admis que "les choses [étaient] perfectibles" en matière de financements des infrastructures.

Au lendemain de l'effondrement d'un pont en Haute-Garonne, le ministre des Collectivités territoriales a eu une "pensée pour les victimes" et reconnu que "les choses étaient perfectibles" en matière de financement des infrastructures.

"Évidemment qu'on a pris du retard en matière d'investissement", a déclaré Sébastien Lecornu, invité de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) ce 19 novembre au congrès des maires, et lui-même adjoint au maire de Vernon (Eure).

"On doit mettre les bouchées doubles"

Les conseils départementaux et les communes possèdent en effet 90% des 200.000 à 250.000 ponts français, mais peinent à trouver des moyens pour les entretenir et les réparer. "Un pont au-dessus d'un chemin de fer, un pont au-dessus d'un ruisseau, ce sont des sommes astronomiques et pouvant pomper le budget d'un mandat",  reconnaît Sébastien Lecornu. "Là, on doit mettre les bouchées doubles", admet-il.

Dans le cadre du projet de loi "Engagement et Proximité" en cours d'examen à l'Assemblée nationale, le ministre a promis d'introduire un amendement permettant aux préfets de faire "sauter le verrou des 80% des subventions". Autrement dit, dès que ce texte sera promulgué par le président de la République, les communes pourront "subventionner à 100%" ces projets d'envergure.

Le camion pesait plus du double du poids autorisé sur le pont

Pour rappel, hier lundi 18 octobre, un pont s'est effondré à Mirepoix-sur-Tarn, coûtant la vie à deux personnes. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de la catastrophe. Selon le maire de la commune, l'édifice a "craqué" sous le point d'un poids-lourd qui remorquait un engin de chantier, une foreuse. Le camion et son chargement pesait "plus de 40 tonnes", selon l'élu. Or, le tonnage maximal autorisé sur cet ouvrage métallique construit en 1931 et régulièrement inspecté était de 19 tonnes.

"On tirera toutes les conséquences du drame quand on aura compris ce qu'il s'est passé", a déclaré sur LCI la secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, Emmanuelle Wargon.

"Les GPS ne mentionnent pas systématiquement que tel ou tel ouvrage, pont, est limité à tel poids. Est-ce qu'il faut l'embarquer dans les GPS ? (...) Si c'est une bonne décision à prendre de dire qu'on embarque ces données dans les GPS, cette décision sera prise rapidement", a-t-elle ajouté.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/11/2019 à 6:58 :
Il est sans doute temps de rendre les nationales et les ponts payants.Le plus simple serait le rétablissement d'une vignette auto,un peu comme le font les suisses pour leurs autoroutes.Cette vignette serait facultative,mais indispensable pour rouler sur une nationale ou un pont.Il faudrait alors s'assurer que 100% des collectes soient véritablement affectées aux travaux de rénovation.
a écrit le 20/11/2019 à 10:34 :
C'est facile de toujours mettre en cause le gouvernement,les pouvoirs publics,l'autre....mais dans ce cas comme dans d'autres,c'est plutôt :je m'autorise,je me moque des règles, rien à foutre.....En gros,le manque de civisme et de respect qui sont dans l'air du temps!
Une pensée pour cette jeune fille décédée.
a écrit le 20/11/2019 à 10:28 :
"Évidemment qu'on a pris du retard en matière d'investissement", a déclaré Sébastien Lecornu ...

Monsieur Lecornu devrait nous expliqué comment est-il possible que les infrastructures routières, voies ferrées sont dans un tel état de délabrement qui met en danger la vie des Français

alors que la macronie LaREM Modem distribue des milliards d'euros en CIR CIC avantages fiscaux niches fiscales détournés par les entreprises du CAC 40 et du Medef et par les roitelets de tous bords !!!

aussi comment est-il possible que l'argent public coule à flot dans les festins à l'Elysée, à l'Assemblée Nationale, au Sénat,

pour des piscines à Fort de Brégançon pour 3 semaines de vacances

pour des trajets en jets privés ruineux du 1er ministre et de ses ministres

a l'évidence sieur Sébastien Lecornu et les LaREM Modem et autres membres du gouvernement Philippe ...se moquent des Français

A propos sur ces sujets de la plus haute importance, que peuvent nous raconter les Bayrou, Jupé, Valls, Raffarin, Sarkozy, Fillon, Hollande
a écrit le 20/11/2019 à 10:18 :
L'UPR n'arrête pas d'alerter l'opinion et les pouvoirs publics sur le risque, vu l'état de nos ponts et de nos routes, d'accidents graves à venir.
Et voilà qu'en survient un.
Mais on nous dit que la France n'a plus les moyens d'entretenir ses ponts (ce qui nécessiterait seulement quelques centaines de millions d'euros chaque année) alors que nous donnons des milliards d'euros à l'UE pour qu'elle fasse (par exemple) construire là-bas un pont en Croatie, par les Chinois, avec, pour une bonne part, notre argent qui nous fait tant défaut ici...
a écrit le 20/11/2019 à 9:45 :
En quoi un GPS empêcherait un chauffeur de se conformer à la signalisation ? Trop de conducteurs deviennent rivés à des écrans et ne respectent pas les pancartes. Cela dit indépendamment du vieillissement de nombre d'infrastructures
a écrit le 20/11/2019 à 9:35 :
On se demande comment le conducteur du poids lourd avait eu son permis de conduire, il ne savait probablement pas lire, RIP.
a écrit le 20/11/2019 à 9:14 :
Pont en Haute-Garonne : le gouvernement reconnaît "du retard en matière d'investissement"

il convient de faire un constat de bon simple sens :

Le pont aurait pu supporter cette charge, les câbles porteurs ont parfaitement tenu sous la charge de plus de 50 Tonnes,

ce sont les suspentes qui ont cédé,

peut être que les services de l'Etat auraient pu redimensionner et consolider les suspentes pour permettre le passage de charges importantes ...!

nous sommes au 21 siècle et nos routes sont au niveau du 19ème siècle

nos politicards prétentieux bavards à souhaits, ils ont du pognon pour des radars mais rien pour les routes, ils faut les enfermer en asile psychiatrique

voila une preuve de ce que les hauts fonctionnaires de la France ne sont plus à la hauteur de leurs devoirs,

il y a beaucoup trop de hauts fonctionnaires bons à rien mauvais à tout, de surcroit parfaits ramiers profiteurs de la République qui leur octroie un confort royal qu'ils ne méritent absolument pas

peut être faudrait-il envisager de déclasser le plus grand nombre de nos hauts fonctionnaires qui mènent la France à l' EFFONDREMENT TOTAL, celui du pont en est le symbole parfait....
a écrit le 20/11/2019 à 8:48 :
Analyse totalement erronée
Le poids lourd pesait plus de 50 tonnes
Le chauffeur etait lePATRON de l entreprise dont le siège est quelques centaines de mètre du pont..
Le RESPONSABLE est le conducteur , NI LE GPS NI UN QUELCONQUE RESPONSABLE PUBLIC
a écrit le 20/11/2019 à 8:47 :
ET pendant ce temps la gendarmerie devait être en train de contrôler les papiers des smicards qui payent pour aller bosser, voir s'ils ont bien payé leur taxe du contrôle technique qui n'a aucune incidence sur les accidents mais tant que ça fait du fric...

ET on va tout mettre sur le dos du salarié mort, ce sera plus pratique hein.

Cette affaire est scandaleuse et particulièrement éloquente de nombreux dysfonctionnements venant de la compromission généralisée entre politiciens et hommes d'affaires exposant que c'est à tous les niveaux.
a écrit le 20/11/2019 à 8:22 :
Beaucoup de commentaires d'écologistes se plaignant des SUV même dans cet accident, rappelons que la France est envahie de poids hyper lourds 38 à 50 tonnes et la plupart des SUV ne dépassent pas 2 tonnes. Revenant de pays Asiatique avec beaucoup de SUV, Pick-Up et largement moins de poids lourds. Il faut bien faire un choix
a écrit le 20/11/2019 à 7:01 :
Malgré plus de 120 Milliards d'eur/An
en Taxes et Amendes sur circulation et véhicules,

La FR a reculé en 7 ans de la 7ème à la 19ème place,
quant à ses infrastructures : fer-routes-ponts-voies navigables.


LE DECLIN FR !!!! EN ATTRACTIVITE ECONOMIQUE
a écrit le 20/11/2019 à 6:41 :
Bien sur l'on peut toujours faire mieux en matière d'investicement publique , mais l'on ne passe pas sur un pont de 19 tonnes avec un 44 tonnes , îls faut etre tres con pour sa ....
a écrit le 20/11/2019 à 6:32 :
" manque de moyens " !!!! trouvez un autre prétexte CREDIBLE :

75% de Taxes Carbur 70 Milliards d'eur/an + 5 milliards d'eur/An d'amendes routières+ Taxes Assurances des véhicules + TVA sur achat autos/motos et pièces ++++++++
Réponse de le 20/11/2019 à 8:42 :
Malgré tous ces taxes, il ne faut pas oublier qu'il manque tous les ans cependant 100 Milliards au budget qu'on est obligé d'emprunter. Quand beaucoup est mis dans le social, que certains trouvent par ailleurs insuffisant, il ne reste plus grand chose à investir. C'est l'arithmétique élémentaire.
a écrit le 19/11/2019 à 22:21 :
Un camion de 50 tonnes sur un pont qui supporte 19 tonnes maximum avec force panneaux d'avertissements donne un article larmoyant sur l'état des infrastructures en France. C'est hélas bien représentatif des médias et des opposants politiques.
Réponse de le 20/11/2019 à 7:43 :
Vous avez absolument raison! sur les Photo on voit pas une trace de rouille, le pont semblait entretenu... Je ne vois pas le rapport entre investissement et négligence quazi évidente du chauffeur dont peut être on ne connaîtra jamais la motivation... Anyway les politiques trouvent toujours a faire parler d'eux lorsqu'il devraient plutôt se taire et respecter les victimes.
Réponse de le 20/11/2019 à 7:45 :
Vous avez absolument raison! sur les photos on voit pas une trace de rouille, le pont semblait entretenu... Et que dire des haubans supérieurs qui sont toujours en place??? Je ne vois pas le rapport entre investissement et négligence quazi évidente du chauffeur dont peut être on ne connaîtra jamais la motivation... Anyway les politiques trouvent toujours a faire parler d'eux lorsqu'ils devraient plutôt se taire et respecter les victimes.
a écrit le 19/11/2019 à 19:55 :
Sur un pont de conception récente le convoi serait passé et l'ouvrage aurait tenu, mais à ce niveau de dépassement de la limite nominale autorisée c'est de la folie sur un pont de conception ancienne (même si en bon état).

Il faut maintenant comprendre comment ce chauffeur a été poussé à pendre cette décision funeste. Etait-ce dans ses habitudes, dans les habitudes de l'entreprise? y avait t'il une forme de pression sur les délais?, sur les kilométrages?.
a écrit le 19/11/2019 à 18:49 :
Effondrement du pont en Haute-Garonne

c'est le totem de l'effondrement de l'économie française sous la gestion Macron-Philippe, suite à celles de Hollande-Macron-Valls, de Sarkozy-Fillon et Chirac-Raffarin

les macroniste LaREM Modem LR PS ne peuvent pas s'exonérer de leurs responsabilités,

*** Macron oeuvre contre la France depuis près de 8 ans - 5ans avec Hollande, et 3 ans depuis 2017

Philippe Darmanin Lemaire ex UMP ex RPR oeuvrent contre la France DEPUIS LES années 90

La France est massacrée par des politicards que l'on peut qualifer de "minable" selon le qualificatif d'un célèbre ex 1er ministre nantais
Réponse de le 19/11/2019 à 19:46 :
Entre subventionner l' UE et les ponts du pays France, Macron et ses prédécesseurs ont choisi..
Ce pont était donc très sous-dimensionné par rapport aux besoins et il aurait dû être remplacé par un pont nouveau.
Ce qui est impossible budgétairement puisque la France est contrainte d'investir dans des ponts dans les pays de l'est via les "fonds européens" et comme l' analyse ce jour l' UPR..
a écrit le 19/11/2019 à 18:17 :
C’est vraiment un drame terrible,
mes pensées pour les victimes.

Ce qui me surprend, car j’ai lu un article , les contrôles du pont ont été fait mais ,c’est le fait que n’importe qui aurait eu quand même un réflexe à un moment ( une seconde )de se dire que mon camion + une foreuse ne peut pas passer sur un tel pont ( en fait c’est une évidence visuelle )

Après c’est vrai que moi je ne fais pas confiance au GPS sur Apple ( portable )car , les mises à jour sont incomplètes ( un jour le GpS m’a amené au bord d’un fleuve alors que je cherchais une salle de réception...)

Mais le fait qu’il n’y a pas de signalisation qui interdit le passage au gros «  gabarit » sur le pont n’est pas normal aussi !

La limite est de 19 tonnes , une signalisation de 10 tonnes aurait pu être mis en place par mesure de sécurité.( avec des dessins , pour faire comprendre le gabarit autorisé )
Réponse de le 19/11/2019 à 19:30 :
Et après!
Vous proposez quoi?
Parce que critiquer c'est facile, être constructif c'est plus compliqué
Réponse de le 19/11/2019 à 19:31 :
Et après!
Vous proposez quoi?
Parce que critiquer c'est facile, être constructif c'est plus compliqué
a écrit le 19/11/2019 à 17:19 :
Dans QUEL domaine le gouvernement n'a-.-til pas de retard a part les prélèvements et les privilèges des profiteurs !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :