Sanofi Aventis rélève ses prévisions pour 2008, le marché apprécie

 |  | 222 mots
Lecture 1 min.
Le groupe prévoit désormais une hausse de l'ordre de 9% de son bénéfice par action ajusté hors éléments particuliers, contre 8% auparavant. L'action monte dans un marché baissier.

Rares sont les entreprises françaises et étrangères à relever leur prévision de résultats pour 2008. Sanofi Aventis fait partie des exceptions. Le laboratoire annonce ce vendredi une légère hausse de son bénéfice net ajusté au troisième trimestre, après un repli au premier semestre. C'est ce qui l'incite à relever son objectif de résultat pour 2008, même si ses ventes restent en repli.

Le bénéfice net ajusté a augmenté de 1,9% au troisième trimestre, à 1,89 milliard d'euros, précise le groupe dans un communiqué. Hors éléments particuliers, il est en hausse de 2,1% à 1,92 milliard. Par action et hors éléments particuliers, il a progressé de 5% à 1,47 euro sur le trimestre, mais reste en baisse (-2,2%) sur les neuf premiers mois de l'année, à 4,09 euros. Le chiffre d'affaires reste toutefois en repli, de 2,4% au troisième trimestre, à 6,85 milliards d'euros (+5,5% à données comparables), et de 3,1% sur neuf mois, à 20,48 milliards (+3,8% en comparable).

Après ces résultats, le groupe a relevé sa prévision annuelle: il vise désormais pour 2008 une croissance du BNPA (bénéfice net par action) ajusté hors éléments particuliers "de l'ordre de 9%" pour une parité de 1,371 dollar pour un euro, contre environ 8% précédemment.

La Bourse de Paris a réagi positivement à ces annonces. Le titre a gagné 4,84% ce vendredi à 49,43 euros.


 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je ne conteste pas les bonnes nouvelles notamment de hausse du bénéfice, si ce n'est que je regrette que malgré cette bonne bonne santé finançière le groupe prévoit toujours un peu plus de 900 suppressions d'emplois.
Mais je constate aussi que comme beaucoup d'entreprise française, nous avons du mal à prendre le train en marche.
Il serait bien temps (si ce n'est déjà pas trop tard), que Sanofi Aventis pense à prendre le virage des biotechnologies qui semblent aujourd'hui plus prometteuses que la pharmacie conventionnelle.
Il faut savoir des risques.
Et c'est bien le problème en France.

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les ventes de Champix (vareniclien) Pfizer ont baissé de 49% aux USA au 1er trimestre 2008: causse: poison violent. On se rattarpe chez nous

L'Accomplia a été interdait, le Lipitor, le Lipobay aussi: les Gros on les discrimine mais on les tue pas aussi longtemps.

Les fumeurs si: comme a l'époque.,

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :