Acquisition en vue pour Sanofi-Aventis

Sanofi pourrait débourser jusqu'à 100 millions d'euros pour prendre jusqu'à 19,9% du capital de cette entreprise danoise non cotée, qui emploie 65 personnes et est valorisée entre 400 et 500 millions d'euros, selon les Echos.

2 mn

Sanofi-Aventis étudie une prise de participation dans la société danoise de biotechnologies Zealand Pharma, spécialiste du diabète, avec laquelle le groupe français travaille déjà, rapportent mercredi les Échos, citant une source proche des discussions.
 

Le journal ajoute que Sanofi pourrait débourser jusqu'à 100 millions d'euros pour prendre jusqu'à 19,9% du capital de cette entreprise non cotée, qui emploie 65 personnes et est valorisée entre 400 et 500 millions d'euros.
 

Le groupe français accéderait ainsi au "AVE0010/ZP10" (lixisenatide) de Zealand, un traitement du diabète de type 2 et de l'obésité actuellement en troisième et dernière phase d'essais cliniques avant une éventuelle mise sur le marché.
Le diabète de type 2 est la forme la plus répandue de cette maladie, qui progresse fortement avec l'augmentation des cas d'obésité et touche de plus en plus les enfants.
 

Depuis son arrivée à la tête de Sanofi-Aventis, Chris Viehbacher a fait du traitement du diabète un des cinq piliers de croissance du groupe.
Le PDG de Zealand Pharma, David Solomon, indique quant à lui dans les Échos "qu'une relation plus profonde profiterait aux deux sociétés".
Un porte-parole de Sanofi, joint par Reuters, a déclaré que le groupe ne faisait pas de commentaire.
L'action Sanofi progressait de 1,53% à 56,25 euros vers 11h25.
 

Contre le diabète, Sanofi dispose déjà de l'insuline Lantus, un traitement très demandé, ainsi que de l'Apidra et de l'Amaryl. Pour renforcer son offre, le groupe a mis en place une division diabète qui a sa propre équipe de recherche et développement et une force de vente dédiée. Sanofi a également racheté cette année un candidat médicament pour le diabète de type 2 au laboratoire américain de biotechnologies Wellstat Therapeutics.
 

Sur son site internet, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que plus de 220 millions de personnes souffrent aujourd'hui de diabète - du type 2 dans 90% des cas - et que ce nombre pourrait doubler entre 2005 et 2030.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.