Bon trimestre mais pas de relèvement d'objectifs pour Sanofi

Sanofi a publié un résultat net des activités en croissance de 9,7% à 2.427 millions d'euros (le consensus établi par la rédaction de Reuters était de 2.287 millions), soit un bénéfice net par action des activités en augmentation de 9,4% à 1,86 euro (1,77 euro escompté).
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Sanofi-Aventis a confirmé ses prévisions pour 2010 après la publication de résultats du premier trimestre meilleurs qu'attendu, tirés par les vaccins, notamment ceux contre la grippe H1N1. Le numéro 4 mondial de la pharmacie pense toujours pouvoir réaliser pour tout 2010 une croissance de son bénéfice net par action des activités située entre 2% et 5%, à taux de change constants, "sauf événement adverse majeur imprévu".

Il précise dans un communiqué que cette prévision tient compte des entrées de génériques sur le marché en 2009 et des ventes de vaccins H1N1 au 4e trimestre 2009 mais non d'une potentielle concurrence générique de l'anticoagulant Lovenox. Elles englobent aussi l'impact attendu de la réforme de la santé aux Etats-Unis.

Sanofi a publié un résultat net des activités en croissance de 9,7% à 2.427 millions d'euros (le consensus établi par la rédaction de Reuters était de 2.287 millions), soit un bénéfice net par action des activités en augmentation de 9,4% à 1,86 euro (1,77 euro escompté).

Son résultat opérationnel des activités a crû de 6,5% à 3.302 millions d'euros (3.185 millions attendus) et son chiffre d'affaires de 3,9% (+5,8% à taux de change constants) à 7.385 millions (7.427 millions attendus par les analystes).

Par zones géographiques, ses ventes ressortent en hausse de 3,1% à changes constants en Europe, à 3.052 millions. Elles ont diminué de 8,8% aux Etats-Unis à 1.947 millions, et progressé de 28% dans les autres pays, à 2.386 millions, avec une augmentation de 5,5% à 509 millions au Japon.

CA DES VACCINS EN HAUSSE DE 56%

Au premier trimestre, le chiffre d'affaires des vaccins a crû de 56%, à 944 millions d'euros (1.028 millions attendus), soutenu par les ventes de vaccins contre la grippe H1N1 qui s'inscrivent à 413 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires de l'activité pharmaceutique s'établit à 6.441 millions d'euros, en hausse de 0,9%.

Les ventes de l'anticoagulant Lovenox ont augmenté de 4,7% à données comparables à 769 millions (779 millions attendus), tandis que celles de l'antidiabétique Lantus se sont accrues de 10,4% à 790 millions (815 millions attendus).

L'antithrombotique Plavix a vu ses ventes chuter de 21,3% sur le trimestre, à 535 millions contre 549 millions prévus par les analystes.

L'anticancéreux Taxotère inscrit une croissance de 1,9% à 531 millions d'euros, contre 552 millions prévus, mais la concurrence de génériques à pesé sur l'Eloxatine, autre anticancéreux de Sanofi-Aventis dont les ventes ont baissé de 80,8% à 66 millions (74 millions prévus).

Le groupe estime que les ventes d'Eloxatine reprendront à partir du début de 2011 du fait des accords transactionnels conclus avec des fabricants de génériques.

S'agissant du BSI-201, un traitement du cancer du sein triple négatif métastatique, Sanofi a annoncé le dépôt d'un dossier d'enregistrement dans cette indication, qui a bénéficié du statut "fast track" de la FDA américaine, au premier trimestre de 2011.

Le groupe a par ailleurs indiqué que deux projets de phase II ont été abandonnés, un dans sclérose en plaques et l'autre dans le traitement de la dépression majeure.

Au cours du premier trimestre, le groupe a dégagé un cash flow opérationnel de 2.147 millions d'euros qui lui a permis de financer ses investissements (308 millions d'euros) ainsi que les acquisitions réalisées durant la période (1.742 millions d'euros, principalement Chattem).

La dette nette de Sanofi s'élevait à la fin mars à 4.481 millions d'euros, contre 4 135 millions d'euros au 31 décembre 2009.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.