Le patron de Genzyme invite Sanofi à se montrer plus généreux

 |   |  273  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le directeur général de Genzyme, Henri Termeer, est prêt à vendre son groupe mais pas au prix de 69 dollars par action. Selon lui, les négociations avec Sanofi-Aventis vont durer plusieurs mois.

"La société n'est pas à vendre pour 69 dollars par action" a déclaré le directeur général de Genzyme, Henri Termeer. Le ton est donné et la demande est claire. Henri Termeer est d'accord pour vendre le groupe de biotechnologies qu'il a bâti depuis 25 ans mais pas à ce prix.

Lundi, Genzyme a rejeté une proposition d'achat du groupe pharmaceutique français Sanofi-Aventis prévoyant 69 dollars par action, soit 18,5 milliards de dollars (14,6 milliards d'euros). Le groupe se dit néanmoins ouvert à des négociations qui devraient selon Henri Termeer durer plusieurs mois.

Dans une interview accordée, il a estimé qu'il existait une "probabilité élevée" qu'un accord soit finalement trouvé avec Sanofi compte tenu des "besoins stratégiques" des deux groupes mais il a ajouté qu'"il fallait un point de départ raisonnable pour les négociations".

"La société n'est pas à vendre pour 69 dollars par action", a-t-il souligné. "Un accord ne pourra être conclu que lorsque la valeur stratégique du groupe aura été correctement reconnue". Des sources ont précédemment déclaré que Genzyme souhaitait recevoir une offre d'au moins 75 dollars par action avant d'engager sérieusement des discussions.

A Paris, un porte-parole de Sanofi-Aventis a déclaré dans la soirée que le groupe restait disposé à engager des discussions tout en maintenant sa proposition initiale. "Nous sommes toujours disposés à engager à tout moment des discussions constructives avec la société et son conseil d'administration", a déclaré le porte-parole.

Le 24 août dernier déjà, le groupe convoité souhaitait une proposition de plus de 75 voire 80 dollars par action contre 69 dollars que proposerait le groupe français.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :