Novartis, accusé de marketing illégal, verse 422,5 millions de dollars

 |   |  103  mots
Le ministère de la Justice américain a annoncé que le groupe pharmaceutique suisse Novartis avait accepté de payer 422,5 millions de dollars pour régler un litige concernant des accusations de marketing illégal

Novartis plaidera coupable et versera 422,5 millions de dollars (310 millions d'euros) pour régler un contentieux aux Etats-Unis, lié au traitement de l'épilepsie Trileptal, a annoncé le gouvernement américain jeudi.

Le groupe pharmaceutique suisse avait dit cette année qu'il avait placé cette somme en réserve par avance pour régler un contentieux au civil et au pénal.

Ces dommages sont le fruit d'une enquête qui a déterminé que Novartis avait fait la promotion du Trileptal, de juillet 2000 à décembre 2001, pour des usages non homologués par la Food and Drug Administration (FDA), tels que les troubles bipolaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :