Le chinois Sinopec s'allie à Repsol au Brésil

 |   |  210  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Repsol va créer au Brésil une co-entreprise avec Sinopec pour exploiter les actifs du groupe pétrolier espagnol au Brésil. Le numéro 1 chinois détiendra 40% du capital. La transaction porte sur 7,1 milliards de dollars.

Repsol et Sinopec se sont mis d'accord pour créer l'un des plus importants opérateurs privés du secteur de l'énergie en Amérique Latine. Le groupe pétrolier espagnol et le gént chinois de la pétrochimie ont annoncé ce vendredi la création d'une co-entreprise de 17,8 milliards de dollars qui va prendre en charge l'exploitation des actifs brésiliens de Repsol, à commencer par les gisements très prometteurs de Carioca et de Guara.

Au terme de cet accord, Sinopec détiendra 40% de l'entreprise. L'opération va lui coûter 7,1 milliards de dollars (5,2 milliards d'euros).  "L'apport de fonds (...) permettra à la compagnie de faire face aux investissements nécessaires pour le développement complet de ses actifs brésiliens" indique Repsol dans un communiqué.

"Nous sommes très heureux de participer au développement des projets brésiliens avec un partenaire bénéficiant d'un prestige reconnu dans le secteur tel que Sinopec" ajoute le président de Repsol , Antonio Brufau.

L'accord se traduit par une forte revalorisation des actifs brésiliens du groupe espagnol, valorisés jusqu'à présent 10,664 milliards de dollars. Le marché apprécie. Le titre Repsol grimpait de plus de 6% ce vendredi moins d'une heure après l'ouverture de la Bourse de Madrid.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :