Total vend ses parts dans les gazoducs norvégiens

 |   |  190  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le groupe Total va céder 6,4% dans le réseau norvégien Gassled, pour près de 900 millions de dollars, à un fonds d'investissement européen.

Total va vendre sa participation (6,4%) dans le réseau de gazoducs Gassled situé au large de la Norvège. C'est un fonds d'investissement européen qui l'achète pour près de 900 millions de dollars (613 millions d'euros), a déclaré un responsable du groupe pétrolier français à l'agence Reuters.

"Nous avons abouti à un accord il y a un environ une semaine. C'est une affaire conclue", a déclaré Patrice de Vivies, vice-président de Total pour l'Europe du Nord. L'opération s'inscrit dans la tendance qui voit les grands groupes pétroliers se débarrasser de leurs actifs non essentiels, et les fonds d'investissement s'intéresser aux fortes marges des infrastructures du secteur de l'énergie.

Le réseau gazier norvégien fournit 16% à 17% des besoins de l'Union européenne en gaz naturel. Il est contrôlé par Gassco, filiale à 100% de Gassled. Il se compose de 7.975 km de conduites et de deux sites de traitement du gaz situés sur la côte norvégienne: Kaarstoe et Kollsnes.

Vers 14h40, le titre Total avançait de 0,34% à 38,28 euros alors que l'indice regroupant les valeurs énergétiques européennes était quasiment stable.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/07/2011 à 18:00 :
MOI çe que je pense c'est comme au poker il divize pour mieux régnier et le pire c'est qu'actuellenent dans le marché pétrolier ça marche.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :