Vers une hausse du prix du gaz le 1er octobre

 |   |  290  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Commission de régulation de l'énergie (CRE) estime que le gel des tarifs du gaz en France pour les particuliers pose problème et prône une hausse le 1er octobre.

Confirmant une information du Figaro, la CRE juge "impératif" ce changement de tarif, soulignant que la stricte application des règles de calcul en vigueur aurait déjà dû conduire, le 1er juillet, à une hausse moyenne des tarifs de GDF Suez de 7,1%.

"Par principe, un gel prolongé des tarifs perturbe le bon fonctionnement des marchés du gaz naturel et fausse les décisions des agents économiques", déclare la CRE, qui souligne dans une délibération publiée sur son site qu'il est légitime pour les fournisseurs de pouvoir répercuter aux consommateurs les évolutions des cours du gaz naturel.

"Outre le fait qu'un gel prolongé des tarifs n'est pas souhaitable d'un point de vue économique, il est au surplus incompatible avec la jurisprudence du Conseil d'Etat", ajoute-t-elle.

La CRE rappelle que le gazier GDF peut la saisir pour une évolution de ses barèmes au 1er octobre, et que les ministres chargés de l'Economie et de l'Energie ont également la possibilité de fixer les tarifs à cette date par arrêté.

Pour l'échéance du 1er juillet, le gouvernement a confirmé mardi le gel des tarifs du gaz pour les ménages et a fixé à 3,2% la hausse des tarifs pour les entreprises.

L'annonce s'inscrit dans la continuité d'un premier geste d'apaisement, intervenu début avril, lorsque le gouvernement a annoncé un gel des tarifs du gaz pendant un an face au tollé provoqué par la hausse des prix de l'énergie en France.

GDF Suez a de son côté réclamé début mai la mise en place d'un nouveau cadre tarifaire pour le gaz en France, la formule tarifaire actuellement en vigueur ayant de fait été suspendue avec le gel des tarifs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/07/2011 à 19:52 :
http://www.forexpros.fr/commodities/natural-gas
Les cours du gaz, sans commentaire
a écrit le 01/07/2011 à 6:23 :
Qu'ils continuent de presser les français come des citrons bientôt il n'y aura plus de jus et pour nous enfoncer un peu plus ces vautours demandent une augmentation des tarifs juste avant l'hiver.Encore un petit effort messieurs et les gens crèveront de froid dans leur maison au lieu de crever dehors!
a écrit le 30/06/2011 à 14:36 :
aie aie aie.. peut être qu'un rapport de la santé va nous démonter qu'il faut chauffer à pas plus de 16° la maison!! au delà, c'est dangereux. les politiciens font en sorte de proteger notre santé, lol!!
bon, je vais provisionner en pull moi et investir dans les actions bois!!avec la prime aux cheminées je vous parie une flambée des prix du bois dans 3/4 ans maxi!!
a écrit le 30/06/2011 à 14:01 :
Trés bonne nouvelle !Gaz de France et EDF en grand Merci!!!!!






a écrit le 30/06/2011 à 11:51 :
rapport dernière année: 200EUROS EN PLUS A PAYE, CONSOMME 10 POUR CENT EN MOINS

conclusion:2012 j'ai choisi mon camp
Réponse de le 30/06/2011 à 13:26 :
le renard : bien dit et c'est loin d'être fini
Réponse de le 30/06/2011 à 13:32 :
A l'arriver de l'automne et de l'hiver, peut mieux faire, on va finir à habiter dans des grottes habillé de peau de bête
a écrit le 30/06/2011 à 10:23 :
Ceux qui siègent à la C.R.E. doivent avoir leur rond de serviette chez GDF Suez
a écrit le 30/06/2011 à 10:09 :
J'ai reçu ma facture annuelle qui a augmentée de 5%. Le hic, c'est que j'ai consommé 25% de gaz en moins que l'année précédente. Cherchez l'arnaque
Réponse de le 30/06/2011 à 17:30 :
Ils vont vous offrir de vous rembourser ou de payer les factures a venir avec le trop pris he oui , l'edf procede ainsi -
Réponse de le 30/06/2011 à 21:08 :
RUBIS tout dépend de la consommation que vous avez, je suppose que chaque année on vous rembourse le trop perçu car vous vous éclairez à la bougie et vous chauffez au bois, d'un côté ça son charme.
a écrit le 30/06/2011 à 9:01 :
j'ai souvenance qu'il fut un temps le forcing était fait afin que les foyers s'équipent pour se chauffer au gaz, car le chauffage à l'électricité était cher. En un temps plus reculé le forcing avait également été fait pour que ces mêmes foyers s'équipent en tout électrique pour leurs consommations domestiques. Dans les deux cas bien entendu des offres promotionnelles étaient faites pour appâter le "client" ... les cocus comptez vous !!!
Réponse de le 30/06/2011 à 11:51 :
Il n'y a pas que ces fausses offres promotionnelles pour le client. Il y a aussi les lobbying des vendeurs de gaz de ville aupres de collectivites et des promoteurs immobiliers pour pousser a installer le gaz de ville et forcer ainsi les residents a rendre profitable l'investissement realisé pour installer le gaz de ville par ces vendeurs.
a écrit le 29/06/2011 à 17:51 :
ok pour l'augmentation de 7 % du gaz si l'on augmente d'autant les salaires et les retraites. Depuis des années, on nous trompe sur l'inflation qui est très supérieure aux chiffres communiqués. Cette année àn parle de 2% env alors qu'en réalité , elle doit-être proche de 4 ou 5 % (voir prix alimentation, gaz, EDF, loyers , assurances , impôts locaux etc) il faut indexer les revenus sur la hausse des prix.
a écrit le 29/06/2011 à 15:46 :
Juste avant l'hiver une petite augmentation du gaz, tres classe comme attitude ... 6 mois pares en 2012 on n'aura pas oublié, continuez a prendre les Francais pour des lanternes ...
Réponse de le 30/06/2011 à 0:17 :
Pour les particuliers hausse de 2,9 pour cent , je suis parfaitement d'accord avec vous Winter storm
Réponse de le 30/06/2011 à 13:29 :
RUBIS on devrait faire une hausse pour vous de 100 % en plus sur vôtre facture de gaz.
a écrit le 29/06/2011 à 15:43 :
si le gouvernement augmente les tarifs du gaz, cela devient de l'assassinat économique pour tous les utilisateurs . Le CRE est un organisme respectable, mais ses aberrations ne sont pas à prendre en compte. La France n'est pas faite que de données économiques. Sarkozy, on s'en souviendra
a écrit le 29/06/2011 à 15:32 :
GDF-Suez va enfin pouvoir souffler. Le prix d'achat du gaz quoi qu'on en dise augmente et malgré cela, le gaz reste l'énergie la moins cher. GDF va enfin pouvoir concurrencer un peu mieux EDF qui lui bénéficie de toute les grâces du gouvernement.
Réponse de le 29/06/2011 à 16:58 :
Avec un benefice 2010 de "seulement" 4.6 milliards d'euros, GDF SUEZ avait un peu de marge quand meme avant d'etrangler ses clients par un énième augmentation injustifiée de ses tarifs, 4.6 milliards d'euros, on est un peu loin du depot de bilan pour une entreprise, vous ne pensez pas ? Le prix du gaz a baissé de 25% aux USA depuis 12 mois ... En France il a pris 10%, cherchez l'erreur

2012 se rapproche, les urnes vont faire du bien a beaucoup de Francais qui sont pris pour des lanternes
Réponse de le 30/06/2011 à 11:27 :
4,6 milliards de bénéfices divisé par 10 millions de clients. Je n'ose imaginer le taux de marge!!!!
Réponse de le 30/06/2011 à 13:58 :
Vous les sortez d'où les 10 millions de client GDF Suez ? Avec le lapin blanc ce chiffre est sorti de votre chapeau ?
Réponse de le 06/07/2011 à 13:18 :
Ne pas oublier que GDF Suez s'approvisionne avec des contrats à long terme qui ne suivent pas les prix spot. Tel que pratiqué, le système revient à faire payer toujours plus le consommateur par un phénomène de cliquet appliqué à chaque hausse du marché. Je ne verrais aucun inconvénient à nationaliser ce genre de service et à pratiquer la transparence sur les comptes et les contrats.
a écrit le 29/06/2011 à 15:30 :
Par contre, les salaires n'augmentent pas de 7,1% tous les six mois !
Marre de se lever le matin depuis des années pour voir son pouvoir d'achat s'éroder de plus en plus.
Une forte abstention aux élections et la montée de Marine ne semblent pas remettre en questions certaines choses. Agissons !
Ce n'est pas parce que le patron de GDF est sûr de pouvoir payer sa facture (s'il la paye) grâce à son (trop) confortable salaire qu'il en va ainsi pour les autres !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :