GDF Suez se dote d'un bras financier pour son développement en Asie

 |  | 365 mots
Lecture 2 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Gdf Suez s'allie avec la banque chinoise ICBC pour développer ses activités dans la région Asie-Pacifique.

GDF Suez poursuit son développement en Chine. Jeudi matin, le groupe annonçait la signature d'un accord de coopération financière avec la banque ICBC (Industrial and Commercial Bank of China Limited), première banque mondiale par la capitalisation boursière. Cette accord est dans la lignée de l'alliance dévoilée mercredi par le groupe français avec le fonds souverain chinois CIC.

Cette collaboration couvrira l'ensemble des activités du groupe GDF Suez (gaz, électricité, eau et déchets, services d'efficacité énergétique), mais son montant n'a pas encore été dévoilé. "Nous sommes très satisfaits de ce protocole d'accord avec ICBC, deuxième étape majeure de notre partenariat avec CIC. Cette coopération apportera un puissant soutien financier et stratégique" en Asie-Pacifique, a spécifié Gérard Lamarche, directeur général adjoint en charge des finances chez GDF Suez.

GDF Suez entend renforcer ses capacités d'action pour profiter des opportunités de marché en Asie Pacifique et en Chine. Grâce à cet accord, le français bénéficiera de nouvelles lignes de crédit pour développer ses activités. D'autres formes de support de crédit, des garanties pluriannuelles notamment sont prévues. ICBC pourra également financer les projets du groupe français "au cas par cas", comme le précise GDF Suez dans son communiqué. Cette alliance inclut la création "éventuelle d'un portefeuille de projets chinois dans lesquels GDF Suez serait impliqué". Dans le cadre de cet accord, la banque chinoise ICBC bénéficie d'une "utilisation préférentielle" de ses compétences en ingénierie financière.

GDF Suez, qui avait fait mentir les pronostics en annonçant mercredi un bénéfice net de 2,7 milliards d'euros au premier semestre 2011, là où les analystes attendaient en moyenne 2,4 milliards d'euros, poursuit son déploiement en Asie Pacifique. Le groupe avait officialisé son alliance stratégique avec le fonds souverain chinois CIC, mercredi. Cette alliance stratégique vise en particulier l'activité exploration-production de GDF Suez. China Investment Corp investira 2,3 milliards d'euros dans les activités d'exploration-production du groupe français et recevra en échange une participation de 30% dans ce pôle.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :