Plateforme de Total : la torchère est éteinte

 |   |  299  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les experts craignaient une possible explosion provoquée par la rencontre du gaz et de la torchère. Cette fuite de gaz représente pour le pétrolier le plus gros incident en mer du Nord depuis au moins dix ans.

La torchère sur la plateforme de Total en mer du Nord évacuée à cause d'une fuite de gaz, et qui faisait craindre aux experts une possible explosion, est éteinte, a annoncé samedi un porte-parole du groupe pétrolier français. "Nous pouvons confirmer que la torchère a été éteinte", a déclaré à l'AFP ce porte-parole depuis Aberdeen, ville écossaise située à 240 km de la plateforme et où Total a mis en place une cellule de crise.
"La torchère s'est éteinte d'elle-même, ce à quoi nous nous attendions", a ajouté un autre porte-parole, Brian O'Neill, précisant que Total avait fait cette première observation vendredi à la mi-journée et qu'un vol de reconnaissance mené samedi matin avait permis de vérifier que la torchère était effectivement bien éteinte.

La plateforme, où travaillaient plus de 200 personnes, est totalement évacuée depuis lundi, et une zone d'exclusion est en place à proximité, en raison du danger représenté par cette fuite qui constitue, selon Total, son "plus gros incident en mer du Nord depuis au moins dix ans". Des experts craignaient que le gaz, qui se répand en mer sous forme de condensat et de nuage volatile, entre au contact avec la torchère qui brûlait le gaz résiduel resté au niveau de la plateforme après son arrêt, et provoque une explosion.

Vendredi, le groupe pétrolier a annoncé la mise en oeuvre de deux actions parallèles pour stopper cette fuite de gaz sur sa plateforme du champ d'Elgin en mer du Nord. Des premiers problèmes ont été décelés le 25 février, soit près d'un mois avant l'incident qui a entraîné l'évacuation de l'installation offshore.

Pour aller plus loin: pourquoi il faut changer la règlementation

 


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/04/2012 à 17:14 :
heuresement que l'action remonte car sinon la bourse de paris est plombée
a écrit le 31/03/2012 à 19:48 :
L'action va pouvoir remonter lundi matin.
a écrit le 31/03/2012 à 14:06 :
Jolie illustration qui ne montre pas le nez de torche.
Problème de cadrage??

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :